» PARATHYROIDE Adénome oncocytaire

Adénome oncocytaire


Adénome à cellules oxyphiles :
Il est constitué de cellules éosinophiles au cytoplasme granuleux, traditionnellement, lorsqu'il était pur, il était considéré comme non sécrétant, de découverte fortuite ou autopsique ; de ce fait et par l'apparition des cellules oxyphiles à la puberté, leur augmentation en nombre avec l'âge, elles étaient considérées comme des cellules dégénératives.
Grâce aux études ultrastructurales et immunohistochimiques, les conceptions ont changé.
De nombreux cas d'adénomes oxyphiles sécrétants ont été rapportés, mais il s'agit le plus souvent d'adénomes non " purs " avec un contingent prépondérant de cellules oxyphiles et des îlots de cellules principales et oxyphiles transitionnelles auxquelles on serait tenté d'attribuer l'hypersécrétion. Les cellules oncocytaires ont un cytoplasme abondant éosinophile à notau central rond ou ovoïde à chromatine grossière, nucléole proéminent, importante variation de taille des noyaux avec multinucléation
Or, ARNOLD rapporte un cas d'adénome pur, exclusivement constitué de cellules oxyphiles, accompagné d'un hyperparathyroïdisme et ORDONEZ met en évidence, par immunoperoxidase, une sécrétion hormonale dans toutes les cellules d'un adénome sécrétant constitué de cellules oxyphiles prépondérantes, et de quelques cellules principales et transitionnelles.
Dans tous les cas, les études ultrastructurales montrent dans les cellules oxyphiles, de très nombreuses mitochondries non dégénératives, un appareil de Golgi bien développé, et des granules sécrétoires.
Il est admis par tous actuellement que les cellules oxyphiles que l'on observe sous forme tumorale dans d'autres organes, ne sont pas des cellules dégénératives, mais représentent une forme spéciale de transformation métaplasique des cellules épithéliales caractérisée par une prolifération mitochondriale.
Les adénomes sécrétants à cellules oxyphiles existent dans la parathyroïde comme ils existent dans la thyroïde (tumeur à cellules de Hürtle) et l'hypophyse. Images : H&E 10x, 10x, 20x, 40x
 

(6) DeLellis RA. Tumors of the parathyroid gland. Third series ed. Washington : Armed Forces Institute of pathology, 1991.

(13) Dundar E, Grenko RT, Akalin A, Karahuseyinoglu E, Bildirici K. Intrathyroidal water-clear cell parathyroid adenoma : a case report. Hum Pathol 2001 ; 32(8):889-892.

(14) Bondeson AG, Bondeson L, Ljungberg O, Tibblin S. Fat staining in parathyroid disease—diagnostic value and impact on surgical strategy : clinicopathologic analysis of 191 cases. Hum Pathol 1985 ; 16(12):1255-1263.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.