» HYPOPHYSE METASTASE

METASTASE


Tumeurs métastatiques (4)(5) : La prévalence des métastases hypophysaires est plus fréquente qu’il ne le paraït en clinique (de 3 à 5%), les métastases prédominant au niveau de la neurohypophyse (apport vasculaire direct de la carotide, alors que le lobe antérieur est vascularisé par le système porte hypothalamhypophysaire) chez des patients présentant des signes de diabète insipide, les primitifs le plus fréquent étant le sein, le poumon ou le tube digestif. Les métastases sont, pour la plupart, asymptomatiques, découvertes uniquement à l’autopsie, sinon les symptômes les lus fréquents sont : diabète insipide par destruction du bobe postérieur, rarement insuffisance hypophysaire, sinon signes lés à l’extension locale (céphalées, troubles visuels, ophtalmoplégie
Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

(4) Kovacs K, Horvath E. Tumors of the pituitary gland. second series ed. Washington : Amed forces institute of pathology, 1986.

(5) DeLellis RA, Lloyd RV, Heitz PU, Eng C. Pathology and genetics of Tumours of endocrine organs. Lyon : IARC Press, 2004.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.