» HYPOPHYSE CARCINOME PITUITAIRE

CARCINOME PITUITAIRE


Carcinomes (5) : de rares cas (0,2% des tumeurs hypophysaires) s’accompagnent de localisations secondaires dans l’espace sous-arachnoïdien, de métastases à distance au foie, à l’os ou ailleurs, et sont considérés comme des carcinomes (9), 75% sont fonctionnels (surtout prolactine et ACTH). Ces adénomes invasifs surviennent chez des sujets plus jeunes (4). Dans une série sur des ainsi nommés carcinomes corticotrophes sans signe clinique de Cushing (âge moyen de 35 ans), se présentent comme des macro adénomes infiltrants, récidivants et métastasiants (10).
Imagerie  : lésion envahissant les structures parasellaires avec atteinte possible des ners crâniens ou du cerveau. Images macroscopiques
Il existe très peu de correspondance entre l’aspect histologique et le comportement comme pour d’autres tumeurs endocrines, certains des néoplasmes invasifs ou métastasiants ont un aspect cytologique malin alors que la majorité a un aspect sensiblement identique à celui d’un adénome ordinaire. Le pléomorphisme, hypercellularité, hyperchromasie, mitoses, multinucléation ne sont pas des critères évidents de malignité (4 ;5), les patients avec des atypies ayant un pronostic plus péjoratif avec décès plus rapide (10). Près de 80% des cas métastatiques décèdent dans les 8 ans (5). cas clinique

Traitement : on peut utiliser soit la chirurgie, soit la radiothérapie, le choix du traitement dépendant de l’âge et de l’état général du patient. La chirurgie transphénoïdienne s’accompagne d’une faible morbidité et mortalité (méningite surtout chezimmunodéprimé, diabète insipide, rhinorrhée, syndrome de selle turcique vide), on peut se contenter d’un traitement médicamenteux par Bromocryptine dans les cas d’adénomes à prolactine qui aboutit à un rétrécissement et à une fibrose de la masse, de même, on peut utiliser l’octreotide (analogue de somatostatine) chez des patients avec acromégalie.

(4) Kovacs K, Horvath E. Tumors of the pituitary gland. second series ed. Washington : Amed forces institute of pathology, 1986.

(5) DeLellis RA, Lloyd RV, Heitz PU, Eng C. Pathology and genetics of Tumours of endocrine organs. Lyon : IARC Press, 2004.

(9) Hosaka N, Kitajiri S, Hiraumi H, Nogaki H, Toki J, Yang G et al. Ectopic pituitary adenoma with malignant transformation. Am J Surg Pathol 2002 ; 26(8):1078-1082.

(10) Roncaroli F, Scheithauer BW, Young WF, Horvath E, Kovacs K, Kros JM et al. Silent corticotroph carcinoma of the adenohypophysis : a report of five cases. Am J Surg Pathol 2003 ; 27(4):477-486.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.