» OESOPHAGE Lymphome

Lymphome


Lymphome (94) : les primitifs sont beaucoup plus rares < 1% des lymphomes digestifs, que les extensions par contiguïté (dont les risque augmente en cas de leucémie (3 ;90-92). Pour faire le diagnostic de primitif il faut : N0, cliché de thorax normal, formule sanguine normale, pas d’atteinte hépatosplénique. On suppose qu’il se développe à partir des plaques lymphoïdes sous-muqueuses.
Clinique : dysphagie, odynophagie, amaigrissement, douleurs thoraciques, fièvre, fatigue,
Macroscopie : masse bien limitée ou infiltrat diffus pariétal, à noter une proportion accrue de mycosis fungoïde ou de Sézary (3). En endoscopie : aspect ulcéré, polypoïde, ou masse sous-muqueuse.
La plupart sont des DLBCL, quelques MALT apparemment non associés à H pylorii

Images : DLBCL - #0 ; #1 ; #2 ; MALT ;
Hodgkin : très rare en primitif, masse localisée polypoïde (3 Rares cas de plasmocytomes (124).
(3) Takubo K.Takubo K, ed. Pathology of the esophagus. Tokyo : Educa ; 2002. (90) Kurihara K, Fukui A, Kumano S. Malignant lymphoma of the esophagus associated with macroglobulinemia : report of a case. Pathol Int 1994 ; 44(9):712-5.

(91) Wotherspoon A, Chott A, Gascoyne RD, Muller-Hermelink HK, . lymphoma of the oesophagus. In : Hamilton SR, Aaltonen LA, eds. Tumours of the digestive system. Pathology and genetics. Lyon : IARCC Press ; 2000. p. 27-.

(92) Taal BG, Van Heerde P, Somers R. Isolated primary oesophageal involvement by lymphoma : a rare cause of dysphagia : two case histories and a review of other published data. Gut 1993 ; 34(7):994-8.
(94) Hamilton SR, Aaltonen LA. Pathology and genetics of tumours of the digestive system. Lyon : IARCPress, 2000.
(124) Davies RA, Boxer DI. Primary plasmacytoma of the oesophagus. Br J Radiol 1988 ; 61(732):1180-1181.
http://www.emedicine.com/med/topic739.htm
http://www.pathologyoutlines.com/topic/esophaguslymphoma.html


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.