» GANGLION LYMPHATIQUE ADENITE VACCINALE

ADENITE VACCINALE


La lymphadénite post vaccinale :
Se traduit par des ganglions volumineux, douloureux, souvent supraclaviculaires du coté de la vaccination avec un intervalle libre de 1 semaine à 3 mois.
Histologie : hyperplasie paracorticale avec prolifération mixte (PNE, plasmocytes, nombreux immunoblates), nécrose focale, possibilité de cellules de Whartin -Finkeldey
Les cellules de Whartin àFinkeldey AJCP 1992 ;97:179 se voient dans diverses pathologies : ce sont des cellules multinucléées géantes de 25 à 150 µ. Images : rougeole #1 ; #2 ; iléon

(1) Knowles DM, ed. Neoplastic hematopathology. second ed. Philadelphia : Pippincott Williams and Wilkins ; 2001.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.