» GANGLION LYMPHATIQUE Métastases

Métastases


Métatases ganglionnaires
C'est le site le plus fréquent de métastases pouvant être la première manifestation de la pathologie, très fréquent dans les carcinomes, mélanomes, tumeurs germinales, rare dans les sarcomes (sauf le rhabdomyosarcome alvéolaire ou embryonnaire, angiosarcome et sarcome épithélioïde) et tumeurs du SNC. Le diagnostic différentiel peut être difficile en morphologie avec un lymphome anaplasique à grandes cellules avec sclérose ou à cellules en bague à chaton. L'utilisation de l'immunohistochimie permet de redresser le diagnostic dans la majorité des cas.
Le risque de N+ dépend de :
Siège de la tumeur et de son draînage lymphatique et vasculaire (sein, thyroïde, poumons, tractus digestifs, mélanomes), (le problème des N+ est évoqué dans les différents sous-types de carcinomes).
Macroscopie : unique/multiples, nodule/infiltration : métastase mélanome : achromique
Histologie : Aspect identique à la tumeur primitive, sinon différenciation, dédifférenciation, contingent particulier d'une tumeur complexe. carcinome neuroendocrine : #1, #2, Merkel  : #1, #2, adénocarcinome, cellules isolées, séminome : #1, #2, lobulaire infiltarnt polymorphe :, médullaire thyroïde, carcinome nasopharyngé , médullaire du sein, mélanome, bague à chaton
Dans une étude de 22 métastases kystiques cervicales de carcinome malpighien Pathol Res Pract. 2016 Jun ;212(6):524-31, 94% des cas avec primitif dans l’anneau de Waldeyer (oro- + nasopharynx) et sans primitif retrouvé avaient une morphologie non kératinisante avec ou sans maturation, tous ceux originaires de l’oropharynx ou de primitif inconnu sont p16+ diffus avec présence d’HPV, ceux d’origine nasopharyngée sont EBV + et p16/ HPV -
Concernant la démarche à suivre pour les adénopathies métastatique cervicales voir le site oncolor


(1) Knowles DM, ed. Neoplastic hematopathology. second ed. Philadelphia : Pippincott Williams and Wilkins ; 2001.
 
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.