» GANGLION LYMPHATIQUE LYMPHOME SECONDAIRES ( AU METHOTREXATE)

LYMPHOME SECONDAIRES ( AU METHOTREXATE)


Prolifération lymphoïde secondaire au méthotrexate (5.69 ;71) :
La plupart est traité pour pathologie auto -immune, 85% pour PCE, 6% pour dermatomyosite ou pour psoriasis avec un intervalle libre long de 15 ans, la durée moyenne de traitement étant de 3 à 6 ans. 40 à 60% sont extraganglionnaires (TD, peau, poumons, reins, tissu mous). Près de la moitié des cas sont liés à l’EBV, les types histologiques sont DLBCL (35%), Hodgkin (25%), sinon lymphomes divers. Possibilité de régression partielle à l’arrêt du méthotrexate (surtout dans les cas EBV +) et de type lymphocytique polymorphe ou lymphoplasmocytaire (5).Images histologiques
 
Lymphomes secondaires : survenant plus d’1 an après traitement d’un premier cancer, ils sont rares, décrits le plus souvent après LLC ou Hodgkin (jusqu’à 3 à 5% à 20 ans après Hodgkin). Ils se différencient des formes de novo, par leur localisation plus souvent extraganglionnaire (TD, SNC) à un stade plus avancé et sous des formes agressives (23).
(5) Kojima M, Itoh H, Hirabayashi K, Igarashi S, Tamaki Y, Murayama K et al. Methtrexate-associated lymphoproliferative disorders. A clinicopathological study of 13 Japanese cases. Pathol Res Pract 2006 ; 202(9):679-685.
(23) Cappelaere P. [Secondary non-Hodgkin’s lymphomas]. Bull Cancer 1998 ; 85(3):217-231.
(69) Jaffe ES, Harris NL, Stein H, Vardiman JW, eds. Pathology and genetics of Tumours of haematopoietic and lymphoid tissues. Lyon : IARC Press ; 2001.

(71) Kamel OW, van de RM, LeBrun DP, Weiss LM, Warnke RA, Dorfman RF. Lymphoid neoplasms in patients with rheumatoid arthritis and dermatomyositis : frequency of Epstein-Barr virus and other features associated with immunosuppression. Hum Pathol 1994 ; 25(7):638-43.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.