» Moelle hématopoïétique Nécrose médullaire

Nécrose médullaire


Nécrose médullaire (2 ;51) : Am J Hematol 2002 ;70:300 : Rare (2% des BOM), elle peut être responsable d’un tableau clinique associant des douleurs osseuses brutales avec pancytopénie ou thrombopénie avec leuco-érythroblastose (sans lésion osseuse en radiographie ou scintigraphie) et de la fièvre, augmentation de LDH et phosphatases alcalines.

Etiologie : LMA, LLA, LMC, syndrome myélodysplasique, Kahler, lymphomes, Hodgkin, mycosis fongoïde, chimiothérapie, radiothérapie, maladie des caissons, médicaments (imatinib pour LMC Haematologica 2004 ;89:ECR32), anémie mégaloblastique, LEAD.
Métastases de carcinomes, mélanomes, neuroblastomes.
CIVD dans le cadre d’infections de toxémie gravidique, de cancer généralisé avec fibrinolyse, de cirrhose.
Infections sévères (BK mycoses généralisées, septicémies bactériennes).
Drépanocytose (Am J Med Sci 2000 ;320:342).
Syndrome de dénutrition marquée et vascularites.
On note parfois des territoires de nécrose dus à des altérations vasculaires lors d’aplasie ainsi que dans les moelles après chimiothérapie, radiothérapie ou dans le cadre d’une agranulocytose (la nécrose s’accompagne d’un œdème hémorragique et de dépôts de fibrine (voir moelle post-chimiothérapique).
Histologie : les lésions sont souvent multiples, diffuses, la nécrose s’accompagne d’une disparition de la trame réticulinique et peut s’étendre aux travées osseuses avoisinantes, l’évolution peut se faire soit vers la restitution complète, soit vers des séquelles fibreuses, hypocellulaires, le mécanisme est le plus souvent ischémique.
Images histologiques  : diverses images ; #1 ; #3

(2) Sultan.C., Scoazec JY, Imbert M.Masson, ed. Histopathologie de la moelle osseuse. Paris : 1991.

(51) Janssens AM, Offner FC, Van Hove WZ. Bone marrow necrosis. Cancer 2000 ; 88(8):1769-1780.

http://www.pathologyoutlines.com/bonemarrow.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.