» Moelle hématopoïétique PSEUDO GAUCHER

PSEUDO GAUCHER



Pseudo-cellules de Gaucher (48) : Les pseudo-cellules de Gaucher ont été décrites en faible nombre dans le cadre de syndromes myéloprolifératifs telle que la LMC. Dans la maladie de Gaucher, les cellules sont bien plus nombreuses, dans le pseudo-Gaucher, les inclusions sont membranaires en microscopie électronique avec une périodicité de 80 à 100 A .alors que dans le Gaucher, les structures sont déformées de 300 A avec une périodicité de 60 A. Des pseudo-cellules de Gaucher ont été décrites également dans les leucémies myéloïdes aiguës, le PTI, l'anémie aplasique ainsi que dans les lymphomes plasmocytoïdes où les cellules de Pseudo-Gaucher ont un aspect différent en microscopie électronique avec des structures dérivées d'immunoglobulines, elles ont été également observées dans la maladie de Hodgkin ou les thalassémies.
Des cellules de Pseudo-Gaucher ont été observées aussi dans le SIDA mais par accumulation de mycobactéries atypiques avec des bactéries PAS + Ziehl + qu'on peut retrouver dans tout le système réticulo-endothélial, au niveau de la moelle osseuse, à la fois du rein, des ganglions et des poumons.
Elles peuvent s'observer dans le cadre d'une maladie de Hodgkin, d'un sida (macrophages remplis de bacilles alcoolo-acido-résistants), maladie de Nieman Pick.

(48) Papadimitriou JC, Chakravarthy A, Heyman MR. Pseudo-Gaucher cells preceding the appearance of immunoblastic lymphoma. Am J Clin Pathol 1988 ; 90(4):454-8.

http://www.pathologyoutlines.com/bonemarrow.html


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.