» ESTOMAC HYPERPLASIE DES GLANDES FUNDIQUES (SYNDROME DE ZOLLINGER-ELLISON)

HYPERPLASIE DES GLANDES FUNDIQUES (SYNDROME DE ZOLLINGER-ELLISON)





Syndrome de Zollinger-Ellison : dû à une hypersécrétion de gastrine y compris après test à la sécrétine, le plus souvent d'origine tumorale (duodénum- ou pancréas), plus rarement à une hyperplasie des cellules à gastrine centrales. Hyperplasie et hypertrophie des glandes fundiques, l'hyperplasie prédomine sur les cellules pariétales qui occupent toute la longueur des glandes, muqueuse fovéolaire normale en surface. Ont été décrits avec une fréquence importante des kystes intramuqueux assez volumineux dans 40% des cas et avec une fréquence moindre, des polypes de glandes fundiques(47)Si présence d'une MEN I, hyperplasie des cellules endocrines entérochromaffines avec des nids ou petites tumeurs carcinoïdes comme dans la gastrite chronique atrophique.


LEWIN KL, APPELMAN HD. Tumors of the esophagus and stomach. Atlas of tumor pathogy. Third series Fascicle 18:215-223.

KOMOROWSKI R, CAYA JG. Hyperplastic gastropathy. Am J Surg Pathol 1991 ;15(6):577-585.

APRILE M R, BORDI C. Intramucosal cysts in the gastric body of patients with Zollinger-Ellison syndrome. Hum Pathol 2000 ;31:140-8.

(48) Stempien SJ, Dagradi AE, Reingold IM, Heiskell CL, Goodman JR, Bloom A et al. Hypertrophic hypersecretory gastropathy : anlysis of 15 cases and review of the pertinent literature. Am J Dig.Dis 9, 461-493. 1964.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.