» ESTOMAC métastase

 métastase


 

Métastases (19)(2) :
Rare, 1 à 2% des cancers tout venant, symptômes gastro-intestinaux dans la moitié des cas (hémorragies, douleurs abdominales, vomissements, anorexie)
Tout carcinome envahissant le péritoine peut s’accompagner de dépôts sur la séreuse gastrique. Mais en pratique il n’y a que trois carcinomes responsables de métastases intrapariétales, qui se présentent cliniquement comme une tumeur primitive (phénomène beaucoup plus rare que ce que l’on voit dans le grêle), (poumon, mélanome, sein).
Ces métastases forment une masse assez bien limitée, qui peut s’ulcérer, former une linite plastique ou des polypes, qui sont multiples dans environ la moitié des cas.

Mélanome métastatique : environ 30 % des mélanomes d’évolution fatale présentent des métastases gastriques à l’autopsie, mais seule une minorité est symptomatique. Le diagnostic histologique est impossible dans les formes achromatiques, sans notion de mélanome, car l’aspect histologique est très variable d’un cas à l’autre, et peut imiter une limite, un lymphome, un sarcome.

Carcinome mammaire :surtout carcinome lobulaire, qui ressemble beaucoup à une linite plastique. CK 7 +, CK 20- (Archives 2001 ;125:567),
Carcinome pulmonaire : la moitié sont des adénocarcinomes, 30 % sont des carcinomes à petites cellules, 20 % squameux. Le carcinome squameux est si exceptionnel dans l’estomac, que si l’on note une composante squameuse, il faut suspecter une métastase. CK 7 +, CK 20 -.
Les envahissements directs des parois gastriques et/ou duodénales par des tumeurs malignes de voisinage correspondent à l’extension du primitif ou de ses métastases (notamment épiploïques) le long de l’espace sous-péritonéal. L’envahissement de la paroi gastrique à partir de métastases ganglionnaires coeliaques d’un cancer épidermoïde oesophagien se fait sous forme d’une volumineuse masse sous-muqueuse exogastrique, ulcérée, qui simule un léiomyosarcome. L’extension d’un cancer pancréatique aux structures digestives proches varie dans son expression selon qu’il s’agit d’une atteinte directe (cancer céphalique et bord interne de D2, lésion corporéo-caudale et angle de Treitz) ou indirecte (tumeur corporéale et face postérieure de l’estomac, à travers l’arrière cavité des épiploons). Dans tous les cas, on retrouve : asymétrie de l’atteinte avec prédominance sur la paroi directement au contact de la tumeur, aspect enraidi, spiculé, rétractile, traduisant la stroma réaction conjonctive. L’ensemble correspond à un ’syndrome pariétal extrinsèque malin’ regroupant : effet de masse, fixité, angulation, et traction.
Les cancers coliques, en particulier du transverse ou de l’angle droit, peuvent s’étendre à l’estomac ou au duodénum par le ligament gastro-colique. L’expression se manifeste sur la grande courbure antro-pylorique ou le deuxième duodénum par un ’syndrome pariétal extrinsèque malin’ caractéristique.
Dans tous les cas, le scanner est très performant pour révéler la lésion d’origine ou les métastases épiploïques et montrer l’état anatomique de l’ensemble de la région. Les opacifications ayant l’intérêt de mieux montrer les trajets fistuleux lorsqu’ils existent.

(2) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996. p. 616-66.

(19) Lewin KJ, Appelman HD.Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the esophagus and stomach. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology ; 1996.

http://www.med.univ-rennes1.fr/cerf...

Généralités

Imagerie

Imagerie  : un ou plusieurs nodules sous-muqueux souvent ulcérés (aspect ’en oeil de boeuf’). Les plus grosses peuvent prendre un aspect cavitaire exoluminal

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.