» ESTOMAC Adénocarcinome hépatoïde

Adénocarcinome hépatoïde


Adénocarcinome hépatoïde (35 ;94)(112) Am J Surg Pathol. 2010 Oct ;34(10):1465-71 
Tumeur rare (0.4%) (175) découverte à un stade évolué, très mauvais pronostic car dissémination très importante. ?FP sérique augmenté. Tumeur de croissance nodulaire ou massive, glycogène abondant, nombreux globules hyalins, extension vasculaire marquée, possibilité d’architecture tubulopapillaire à cellules claires.
On a le plus souvent deux composants, adénocarcinome et zones hépatoïdes plus ou moins différenciées, avec toutes les caractéristiques de l’hépatocarcinome (bile, AFP, albumine +, ACE +, canaliculaire). Cytoplasme abondant, éosinophile, contenant parfois de la bile, polygonal, parfois polymorphisme et cellules géantes bizarres, aspect rhabdomyomateux ou mélanomateux, globules hyalins PAS +.
Il existe différents types morphologiques : hépatoïde, entéroblastique, sinus endodermique ou commun, les lésions muqueuses sont surtout de type commun / entéroblastique (+ de AFP + glypican-3 dans 61%), alors que les lésions infiltrantes sont surtout hépatoïdes (+ de AFP + glypican-3 dans 91%) Am J Surg Pathol. 2012 Jan ;36(1):56-65.


Possibilité d’association à un carcinoïde ou une différenciation endocrine (113). Ces carcinomes peuvent métastaser dans le foie, le diagnostic différentiel avec un hépatocarcinome peut se faire grâce à l’immunohistochimie CK 19 et 20 +, Heppar 1 - contrairement à l’hépatocarcinome (134).


Image

Pronostic : OS à 5 ans de 12% versus 38% si adénocarcinome non hépatoïde AFP + (175), les hépatoïdes AFP - étant encore plus péjoratifs.
 
(35) Lewin KJ, Appelman HD.Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the esophagus and stomach. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology ; 1996.
(94) Fenoglio-Preiser C, Carneiro F, Correa P, Guilford P, Lambert R, Megraud et al. Gastric carcinoma. In : Hamilton SR, Aaltonen LA, eds. Tumours of the digestive system. Pathology and genetics. Lyon : IARCC Press ; 2000. p. 39-52.
(112) Ishikura H, Kirimoto K, Shamoto M, Miyamoto Y, Yamagiwa H, Itoh T et al. Hepatoid adenocarcinomas of the stomach. An analysis of seven cases. Cancer 1986 ; 58(1):119-26.

(113) Rassidakis GZ, Delladetsima JK, Letsos SP, Polyzos A, Yannopoulos A. Hepatoid adenocarcinoma of the stomach with extensive neuroendocrine differentiation and a coexisting carcinoid tumour. Histopathology 1998 ; 33(2):186-188.

(134) Terracciano LM, Glatz K, Mhawech P, Vasei M, Lehmann FS, Vecchione R et al. Hepatoid adenocarcinoma with liver metastasis mimicking hepatocellular carcinoma : an immunohistochemical and molecular study of eight cases. Am J Surg Pathol 2003 ; 27(10):1302-1312.

(175) Nagai E, Ueyama T, Yao T, Tsuneyoshi M. Hepatoid adenocarcinoma of the stomach. A clinicopathologic and immunohistochemical analysis. Cancer 1993 ; 72(6):1827-1835.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.