» NERFS MULTINEVRITE

MULTINEVRITE


Multinévrites : Elles se définissent par une atteinte neurogène sensitivo-motrice, bilatérale et asymétrique, volontiers de type axonal et de disposition multi-tronculaire. Ainsi, un patient peut présenter une atteinte +/- simultanée d’un nerf cubital, d’un SPE, d’un nerf médianÂ… Souvent, le mode d’installation est assez brutal et volontiers douloureux.
Le mécanisme physiopathologique le plus fréquent est en rapport avec un mécanisme ischémique, secondaire à une vasculopathie des vaisseaux nourriciers des troncs nerveux.
Les étiologies les plus fréquentes sont représentées par :
- la lèpre, cause la plus fréquente au monde,
- le diabète,
- les vascularites, type périartérite noueuse,
- les maladies infectieuses : infection HIV, maladie de Lyme.
Le pronostic de ces atteintes neurologiques est volontiers assez sombre et les thérapeutiques sont directement liées aux étiologies responsables (équilibre du diabète, traitement immunologique d’une vascularite…).


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.