» MOELLE EPINIERE-NERFS CRANIENS NEURINOME (SCHWANNOME)

NEURINOME (SCHWANNOME)


Pathologie intradurale extramédullaire : Chez l’adulte, dominée par les tumeurs bénignes : neurinomes (développés sur le trajet d’une racine) et méningiomes (développés aux dépens de la dure-mère).
Neurinomes : Ils sont plus fréquents vers 30-40 ans, sans prédominance masculine ou féminine. Ils prédominent dans les régions cervicale et lombaire, le plus souvent solitaires, parfois multiples (alors dans le cadre d’une neurofibromatose de type 2). Ils sont situés préférentiellement à la partie antérolatérale du canal rachidien, sur le trajet d’une racine. Leur extension en sablier à travers un trou de conjugaison est évocatrice. Celle-ci est responsable d’un élargissement du trou de conjugaison avec amincissement d’un pédicule dans le sens de la hauteur.
En IRM, ils sont volontiers hétérogènes avec des zones kystiques ou hémorragiques. La partie charnue est en hypersignal T2 et est rehaussée après injection.

http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.