» PENIS Balanite à plasmocytes

Balanite à plasmocytes


La balanite circonscrite plasmocytaire (de Zoon) est une dermatose idiopathique, rare, bénigne pénienne, à différencier de l’érythroplasie de Queyrat qui lui ressemble cliniquement. Touche les hommes non circoncis de 20-88 ans, il existe l’équivalent chez la femme (vulvite circonscrite plasmocytaire). Les facteurs favorisants sont : chaleur, friction, traumatismes, hygiène insuffisante avec rétention de smegma.Certains cas sont secondaires à une dermatose préputiale comme le lichen scléreux.
Clinique : lésion du gland avec une image en miroir sur le feuillet interne du prépuce, localisée, bien délimitée, stable, fixe, depuis 1-2 ans. Lésion évocatrice si surface lisse, brillante, humide, vernissée, couleur brun chocolat ou rouge orangé avec une moucheture de points rouge. La surface peut parfois être érosive, bourgeonnante ou végétante de façon inquiétante, et même purulente. L’atteinte du sillon balanopréputial est rare. Des formes multiples ou atypiques sont décrites. Symptômes minimes, parfois sensibilité ou prurit. Parfois discrète urétrorragie. Association rare avec maladie de Bowen ou érythroplasie de Queyrat. Macroscopie : #0, #1

Histologie : atrophie épidermique avec effacement des crêtes épidermiques, spongiose, sans couche cornée ni granuleuse, parfois présence de kératinocytes dyskératosiques. Infiltrat plasmocytaire du derme (surtout IgE et IgG, peu d’IgM, kappa/lambda variable), purpura et dépôts d’hémosidérine.
La prolifération vasculaire orientée verticalement ou en oblique est caractéristique. Il existe quelques dépôts d’hémosidérine à la coloration de Perls et quelques érythrocytes extravasés. Images :#1, #2

Diagnostic différentiel : Bowen dans sa forme érythroplasique, balanite chronique non spécifique où la réaction plasmocytaire n’est pas toujours présente.
Traitement : l’application topique de corticoïdes, antibiotiques, antifungiques apporte peu, l’acide fucidique à 2% est plus efficace. Le Traitement de choix est la circoncision.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.