» CAVITE BUCCALE MELANOACANTHOME

MELANOACANTHOME


Le mélano-acanthome oral (quasi exclusif du noir, moyenne d’âge 25 ans) est plus rare que la forme cutanée (quasi exclusif du blanc, moyenne d’âge 60 ans). Sex ratio équilibré.
Les lésions cutanées se voient sur le scalp, paupières, oreilles, nez, cou, thorax, abdomen, sont asymptomatiques, planes, légèrement surélevées, hyperpigmentées (brunes ou noires).
Les lésions muqueuses surviennent en muqueuse buccale, labiale, palais, gencives, crêtes alvéolaires, lèvres, elles sont de survenue et de croissance plus rapide que les lésions cutanées.
Histologie : épithélium hyperplasique, oedémateux acanthosique avec crêtes allongées, élargies, hyperpigmentation de la couche basale et migration de mélanocytes (peut imiter un mélanome in situ mais absence de pléomorphisme ou de mitoses anormales.
En muqueuse présence d’incontinence pigmentaire.
Traitement : exérèse chirurgicale, régression spontanée dans 40% des lésions orales


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.