» ESTOMAC Sarcome de Kaposi

Sarcome de Kaposi


Sarcome de Kaposi (23) (voir tissus mous) : L’atteinte gastro-oesophagienne est assez fréquente dans le SIDA, elle est dans > 95 % des cas associée à des lésions cutanées et muqueuses et constitue la localisation digestive la plus fréquente. Elle est le plus souvent asymptomatique du fait de sa petite taille. Elle est néanmoins de mauvais pronostic.
Les lésions sont très variables, le plus petites échappent à l’imagerie radiologique (tâches hémorragiques seulement visibles à l’endoscopie). Les formes nodulaires montrent en double contraste des aspects polypoïdes multiples, de 0,5 à 3 cm qui, lorsqu’ils grossissent, se creusent d’une ulcération centrale leur conférant un aspect "en oeil de boeuf". Certaines formes infiltrantes étendues simulent une linite plastique.

Sur la biopsie, le diagnostic peut être très difficile, car peut ressembler à du tissu de granulation ou à une réaction en bordure d’un ulcère. Rares cas d’angiosarcomes y compris épithélioïdes (119).

(23) Lewin KJ, Appelman HD.Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the esophagus and stomach. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology ; 1996.

(119) Amy C, Lazure T, Sales JP. Angiosarcome épithélioïde gastrique, un piège diagnostique sur biopsie. Gastric epithelioid angiosarcoma, a biopsy diagnostic pitfall. Ann Pathol 2001 ; 21(5):439-41.

http://library.med.utah.eduPath/TUTORIAL/AIDS/AIDS064.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.