» GLANDES SALIVAIRES Adénocarcinome à cellules basales

Adénocarcinome à cellules basales


Adénocarcinome à cellules basales (7 ;29 ;55-57) :
Rare 0.6 à 1,6% des tumeurs salivaires et 2,9% des T malignes, surtout dans la parotide (90%), sex ratio équilibré, se manifeste par gonflement + rarement douleur ou sensibilité. Age de 27 à 92 ans (moyenne 58 ans). Association possible à des cylindromes dermiques
Macroscopiecouleur variable +/- kystique surtout dans le lobe superficiel, de 0,7 à 4 cm (moyenne 2,1 cm)
Histologie D'après certains auteurs, deux types différents :
1) faible grade : contrepartie maligne de l'adénome à cellules basales (variante solide, membranaire, trabéculaire, tubulaire) car infiltration des tissus adjacents (multinodulaire dans l'adénome), stroma réaction desmoplasique ou +/- inflammatoire, invasion périnerveuse ou périvasculaire. Le degré d'atypies reste faible à modéré, mitoses peu nombreuses. NB : possibilité de différenciation squameuse en petits foyers avec ou sans kératine, les palissades périphériques sont moins nettes que dans l'adénome.
La variante solide est la plus fréquente (deux tiers des cas) suivie de forme membranaire (ïlots encerclés par la membrane basale, hyalinisée, qui peut se présenter aussi sous forme de gouttelettes intracellulaires et donner un aspect de cylindrome eccrine).
2) haut grade : tumeur agressive de morphologie basaloïde, nécrose + +, mitoses + + +, considérée par certains comme variété solide de cylindrome.
Le diagnostic différentiel avec la forme solide de cylindrome se fait par l'absence totale de composante cribriforme typique du cylindrome. Images histologiques : #0, #1, #3, #4, #2, HE + CD117, SG 09, Cytologie
Immunohistochimie : variable en faveur de cellules myoépithéliales (actine lisse +, vimentine +), p63 +, HER2 +, CD117/c-kit + Mod Pathol 2003 ;16:1224, CK7+/CK20- (Mod Pathol 2004 ;17:407), positivité de : BCL2, S100, ACE, EMA, SOX10 Hum Pathol. 2016 Oct ;56:134-42. Bêta caténine nucléaire + modérée dans 66% (si – marquage membranaire) vs – si adénoïde kystique ou adénome pléomorphe ou nucléaire focal dans 25% des carcinomes épithéliaux-myoépithéliaux Am J Surg Pathol. 2016 Aug ;40(8):1143-50,
Biologie moléculaireb : altérations du gène CYLD en 16q12-13, pas de mutation de CTNNB1 Am J Surg Pathol. 2016 Aug ;40(8):1143-50.
Diagnostic différentiel :
- Adénome, rechercher signes d'agressivité en périphérie, activité proliférative plus élevée (>4 mitoses/1.7mm² ou Ki67 > 5%), p53 >10% dans la moitié des cas et EGFR > 10% dans ÂŒ (toujours négatif sans adénome) (52).
- Cylindrome, + cribriforme, noyaux + irréguliers angulaires, présence de cellules claires, nécrose fréquente, mitoses nombreuses
- carcinome épidermoïde basaloïde ; : qui se voit dans les VADS, images de nécrose en comédons, anomalies de la muqueuse avec in dysplasie, situ, carcinome infiltrant
- carcinome muco-épidermoïde : pas de tubules mais des kystes à contenu muqueux, présence d’un contingent malpighien mature
Pronostic : surtout récidives locales (30 à 50%), métastases rares, 8% (aspect solide) en N, 4% aux poumons ; décès tumoral rare

(4) Ellis GL, Auclair PL. Tumors of the salivary glands. Third series ed. Washington : Armed Forces Institute of Pathology, 1995.

(44) Nagao T, Sugano I, Ishida Y, Tajima Y, Matsuzaki O, Konno A et al. Salivary gland malignant myoepithelioma : a clinicopathologic and immunohistochemical study of ten cases. Cancer 1998 ; 83(7):1292-1299.<

(45) Gallimore AP, Spraggs PD, Allen JP, Hobsley M. Basaloid carcinomas of salivary glands. Histopathology 1994 ; 24(2):139-144.

(46) Muller S, Barnes L. Basal cell adenocarcinoma of the salivary glands. Report of seven cases and review of the literature. Cancer 1996 ; 78(12):2471-2477.

(52) Nagao T, Sugano I, Ishida Y, Hasegawa M, Matsuzaki O, Konno A et al. Basal cell adenocarcinoma of the salivary glands : comparison with basal cell adenoma through assessment of cell proliferation, apoptosis, and expression of p53 and bcl-2. Cancer 1998 ; 82(3):439-447.


<SG 08 Basal cell carcinoma cytology diff-quick preparation x 100
SG 09<Basal cell carcinoma histology H/E preparation x 100
<http://www.pathologyoutlines.com/topic/salivaryglandsbasalcelladenocarcinoma.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.