» CAVITE NASALE CARCINOME PAPILLAIRE DE BAS GRADE

CARCINOME PAPILLAIRE DE BAS GRADE


Adénocarcinome papillaire de bas grade (49), tumeurs rares du nasopharynx du sujet d’âge moyen (moyenne 37 ans(11-64 ans)), sex-ratio équilibré, sans exposition professionnelle. Se présente comme une rhinite chronique ou obstruction nasale, lésion de petite taille des sinus ou fosses nasales, exophytique ou pédiculée.
Histologie : papilles arborisées, tubules, petites glandes adossées ou cribriformes à revêtement cubocylindrique, parfois pseudostratifié, noyaux ronds vésiculeux réguliers monomorphes, peu ou pas d’atypies, nécrose, perméations ou de mitoses, confusion possible avec un adénome (46). Présence de mucine (47), tumeur infiltrante, rares psammomes, cette tumeur ressemble à un adénome villeux Images
Positivité de : kératine (diffuse) CK7 (75%), EMA (diffuse), ACE (focal), PAS (granules intracytoplasmiques), mucine (intracellulaire ou luminal), négativité de : GFAP, S100, TG, CK20, CDX2, MUC2
Diagnostic différentiel : adénocarcinome polymorphe de bas grade, d’architecture plus polymorphe et engainements périnerveux, le papillome à cellules cylindriques (épithélium stratifié oncocytaire, pas de véritables glandes, stroma myxomateux + abondant), l’adénocarcinome papillaire de type intestinal est plus polymorphe avec de la nécrose, métastase d’un carcinome papillaire de la thyroïde.
Excellent pronostic ; indolent, de croissance lente, rares récidives ; pas de métastases
Traitement : chirurgie (approche transpalataire)
 
(46) Heffner DK, Hyams VJ, Hauck KW, Lingeman C. Low-grade adenocarcinoma of the nasal cavity and paranasal sinuses. Cancer 1982 ; 50(2):312-322.
 
(47) Wenig BM, Hyams VJ, Heffner DK. Nasopharyngeal papillary adenocarcinoma. A clinicopathologic study of a low-grade carcinoma. Am J Surg Pathol 1988 ; 12(12):946-953.
 
(49) Gonzalez S, Wacrenier A, Carpentier F, Lecoutre JP, Leteurtre E, Leroy X. [A pediculated tumor of the nasopharynx]. Ann Pathol 2006 ; 26(1):41-42.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.