» SEIN MALADIE DE DORFMAN ROSAI

MALADIE DE DORFMAN ROSAI



Rares cas de maladie de Rosai-Dorfman (136 ;137) (AJSP 1999 ;23:359), se voit de 15 à 84 ans, l’aspect clinico-radiologique est suspect de malignité, parfois atteinte bilatérale et systémique.
Macroscopie : limité, souvent multinodulaire ; sans atteinte dermique ou sous-cutanée.
Histologie : bien limité, multinodulaire, avec ou sans atteinte du derme ou tissu sous-cutané, amas d’histiocytes S100 + de grande taille avec lymphohagocytose, éparpillés sur un fond polymorphe lymphoplasmocytaire.
Images histologiques : #1 ; #2 ; érythrophagocytose (flèches) ; #3 ; histiocytes CD68+
Diagnostic différentiel : mastite granulomateuse idiopathique, granulomes infectieux, granulomatose à cellules de Langerhans, maladie d’Erdheim-Chester, histiocytome fibreux bénin, mélanome

(136) Green I, Dorfman RF, Rosai J. Breast involvement by extranodal Rosai-Dorfman disease : report of seven cases. Am J Surg Pathol 1997 ; 21(6):664-668. (137) da Silva BB, Lopes-Costa PV, Pires CG, Moura CS, Borges RS, da Silva RG. Rosai-Dorfman disease of the breast mimicking cancer. Pathol Res Pract 2007 ; 203(10):741-744.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.