» URETERE LITHIASE

LITHIASE


Lithiase urétérale : migration d’un calcul pyélique ou caliciel dans l’uretère avec clinique de colique néphrétique dans 95% des cas
Traitement médical : le plus souvent avec antispasmodiques, AINS, restriction hydrique si douleur ou hyperdiurèse en l’absence de douleur, antiseptiques
Après traitement médical, les chances de migration de la lithiase sont précisées sur le tableau :

< 2 mm

3 à 4 mm

4 à 6 mm

> 6 mm

pelvien

90%

50%

25%

5%

iliaque

45%

30%

15%

2%

lombaire

25%

15%

5%

1%
. endoscopique : urétéroscopie ± lasso, lithotritie (ultrasons, choc mécanique, laser).
. LEC si appareil à repérage radiologique
. chirurgie rare (calculs multiples et volumineux)
. En cas de lithiase médicamenteuse par Indinavir ? , il est nécessaire d’obtenir une cure de diurèse (après traitement de la crise) afin de déliter le calcul qui est très friable. Une acidification urinaire (coca-cola) est utile. L’arrêt définitif de l’anti-viral sera envisagé si la lithiase se complique (état de mal néphrétique, infection urinaire, pyonéphrose, ...).

http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.