» OESOPHAGE Hypertrophie muculaire idiopathique

Hypertrophie muculaire idiopathique


Hypertrophie idiopathique musculaire : touche le 1/3 < et partie > de l'estomac, paroi de 0.6 à 0.9 cm d'épaisseur versus u,e normale à 0.25 cm)
Histologie : épaississement uniforme de la musculeuse, surtout couche circulaire interne, nombre variable de lymphocytes ; pas de nodules
Diagnostic différentiel  : léiomyomatose (pas de nodules)



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.