» CAVITE BUCCALE HAMARTOME

HAMARTOME


A signaler quelques cas d’hamartomes de la langue (14 ;15) suite à une anomalie de fusion entre les bourgeons maxillaires et mandibulaires pour les lésions situées à la face interne de la joue. Une anomalie de fusion des deux bourgeons mandibulaires, maxillaires ou des 2 hémilangues entraîne des lésions médianes (sous forme d’hamartomes souvent fibreux).
En dehors de ces zones de fusion, les hamartomes linguaux peuvent rentrer dans le cadre des syndromes oro-digito-faciaux dont les plus fréquents sont le type I (syndrome de Papillon-Léage et Psaume) et le type II (syndrome de Mohr).
L’association aux autres signes cliniques permet habituellement d’en faire le diagnostic (peudofente labiale médiane supérieure, freins multiples, fissure linguale, fente palatine, anomalies des extrémités).
 
(14) Gillett D, Fahmy F, Eveson JW, Shotton JC. Intramuscular capillary hamartoma of the tongue. J Laryngol Otol 2003 ; 117(9):734-735.
 
(15) Halfpenny W, Odell EW, Robinson PD. Cystic and glial mixed hamartoma of the tongue. J Oral Pathol Med 2001 ; 30(6):368-371.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.