» OREILLE MOYENNE/INTERNE Myosphérulose

Myosphérulose





La myosphérulose est une autre pathologie granulomateuse d’origine iatrogénique du nez et des sinus paranasaux (19-25). Il s’agit d’une forme de lipogranulome développé après méchage hémostatique. En histologie, son aspect particulier est celui de grands espaces sacculaires de 20 à 200µ contenant des sphérules brunâtres de 4 à 7 µ évocateurs en premier lieu de coccidioïdomycose et qui correspondent en fait à des globules rouges altérés (PAS -, Giemsa -, glycophorine A +. Cette pathologie initialement décrite dans le muscle, d'où son nom, se voit surtout dans la cavité nasale et sinus maxillaires, mais aussi dans la peau, tissu sous-cutané, sein,,ovaire, SNC, os.




Rosai (Am J Clin Pathol 1978 ;69:475) et Wheeler (Arch Otolaryngol 1980 ;106:272) ont montré qu'il s'agit de GR lésés, Travis (Arch Pathol Lab Med 1986 ;110:763) et Shimada (Am J Surg Pathol 1988 ;12:427) confirment cette hypothèse, Kakizaki (Am J Clin Pathol 1993 ;99:249) qui montre que les parois des sphérules sont une émulsion entre les lipides exogènes et le sang.




Images cliniques :




Images histologiques : #0, #1, #2, #3, #4




Cytologie : #0
Négativité de Gomori -


http://pathologyoutlines.com/ear.html#myospherulosis




 





Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.