» GLANDES SALIVAIRES Adénome sébacé

Adénome sébacé


Adénome sébacé (7 ;29 ;41 ;42) : Age : 22-90ans (moyenne 58 ans )
Taille : 0.4-3 cm. Sexe : M/F = 1.6 Topographie = la moitié dans la parotide, 8% en sous-maxillaire, non associé à Morre-Tuirre
Macroscopie : bien limité, de 4 à 3 cm, composante kystique possible gris-blanc ou jaune
Histologie  : Partiellement encapsulé mais territoires kystiques pouvant être mal limités. Nids- îlots entourés par un stroma fibreux parfois hyalinisé. Le plus souvent présence de cellules squameuses, différenciation sébacée variable focale ou étendue. Possibilité de canaux ou de kystes bordés par un même type de revêtement. Rares cellules mucineuses. Possibilité de réaction résorptive. Pronostic : excellent - pas de récidives.

Lymphadénome salivaire Mod Pathol. 2012 Jan ;25(1):26-35 : rare, étude de 31 cas de 11-79 ans (médiane de 65 ans), dont 22 sébacés et 11 non-sébacés, 79% dans la parotide, les cas extraparotidiens sont + fréquents si type non sébacé. NB 30% des patients sous immunosuppresseurs. Tumeurs bien limitées, encapsulées dans 84%, indolores, de 0.6 à to 6 cm (médiane de 2.2cm). A la coupe : homogène et multikystique, gris-jaune.
Histologie : cellules épithéliales basaloïdes, squameuses et glandulaires, en nids solides, cordons, tubules, et kystes. Stroma lymphoïde avec centres germinatifs dans 84% des cas. Les cellules épithéliales expriment les marqueurs basaloïdes (p63, 34BE12, et/ou CK5/6, 18/18, 100%) les cellules glandulaires expriment CK7 (100%). Absence de cellules myoépithéliales dans 2/3 des cas ou + focale. Deux cas de transformation maligne en adénocarcinome sébacé et adénocarcinome à cellules basales.
Sinon pronostic excellent absence de récidive.
Diagnostic différentiel : 


(7) Ellis GL, Auclair PL. Tumors of the salivary glands. Third series ed. Washington : Armed Forces Institute of Pathology, 1995.


(29) Barnes L, Eveson JW, Reichart P, Sidransky D. Pathology and genetics of Head and neck tumours. IARC press, 2005.
(41) Batsakis JG, el Naggar AK. Sebaceous lesions of salivary glands and oral cavity. Ann Otol Rhinol Laryngol 1990 ; 99(5 Pt 1):416-418.

(42) Gnepp DR, Brannon R. Sebaceous neoplasms of salivary gland origin. Report of 21 cases. Cancer 1984 ; 53(10):2155-2170.

(43) Tschen JA, McGavran MH. Sebaceous lymphadenoma : ultrastructural observations and lipid analysis. Cancer 1979 ; 44(4):1388-1392.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.