» Embryon - foetus Grossesse gemellaire

Grossesse gemellaire


Jumeaux (1) :

Acardie (1% des gémellités monozygotiques), fœtus malformé sans cœur perfusé par le jumeau normal, implantation monochorionique, parfois masse informe image1, série de cas

Jumeaux conjoints : rare 1/ 50000 à 200000 naissances (moins rare en Asie du Sud-Est et Afrique dont la moitié des mort-nés, survie globale de 25%, par fusion incomplète de 2 blastocystes, voire fusion après séparation. L’expression de siamois vient d’un couple du XIXème siècle d’origine thaïlandaise (ancien Siam) qui travaillait dans le cirque Barnum.

Les différents types sont ::

Thoraco-omphalopage (28%) : réunis sur toute la hauteur du thorax et abdomen, partageant souvent le même cœur et foie ou partie du tube digestif

Thoracopages (18.5%) : réunis sur toute la hauteur du thorax, partageant le même cœur.

Omphalopages (10%) : réunis sur toute la hauteur de l’abdomen. partageant le même foie, ou partie du tube digestif, diaphragme et autres viscères

Jumeaux parasites (10%) : avec une masse fœtiforme fixé de façon interne (fœtus in foeti) ou externe à son autre jumeau.

Craniopages (6%) : fusion des crânes (par occiput, front, coté), corps séparés.

Céphalopages : 2 visages opposés sur la même tête, fusion de partie > du corps, non viable car malformations du SNC

Synécéphale : 1 tête, 1 visage mais 4 oreilles et 2 corps

Céphalothoracopages : fusion de tête et thorax.

Xyiphopages : fusion du cartilage xyphoïde, pas d’organe vital partagé sauf le foie.

Ischiopages : Fusion de partie < des 2 corps les 2 colonnes se joignent à 180° 4 bras, 2, 3 ou 4 jambes ; un seul organe génital externe et anus, les omphalo-ischiopages se font face joints par l’abdomen, avec 4 bras,2, 3 ou 4 jambes.

Parapages : Fusion par le pelvis, les dithoraciques ont une fusion de l’abdomen + pelvis, les diprosopiques ont 1 seul tronc et 1 tête avec 2 visages, les dicéphaliques ont 1 tronc, 2 têtes et 2, 3 pi 4 bras

Craniopage parasitaire : comme le craniopage, mais seconde tête sans corps.

Pygopages (Iliopages) : joints par les fesses

http://en.wikipedia.org/wiki/Conjoined_twins

Syndrome transfuseur-transfusé :

Croissance asymétrique :quand elle existe, elle commence vers 25 semaines chez les dichorioniques, possible à partir de 18 –20 semaines si monochorioniques, les facteurs impliqués sont : en dehors des transfusions entre jumeaux, les anomalies du cordon (insertion vélamenteuse, artère ombilicale unique, d'autant + fréquentes que les insertions sont proches (MoMo versus DiMo versus DiDi), une croissance asymétrique du placenta.

Jumeau involué (vanishing twin) : décès in utero de cause variable de jumeau partiellement ou complètement réabsorbé par la mère (pas de complications sauf hémorragie vaginale) ou par l'autre jumeau, parfois il est comprimé formant un Fetus Papyraceus. Si décès tardif (second ou 3ème trimestre), risque de complications (travail précoce, infection, hémorragie, CIVD, pour le jumeau survivant (paralysie cérébrale, aplasie cutanée, voire amputations , atrésie intestinale, gastroschisis)). Fréquence de 12.5 des grossesses (85% des grossesses multiples), la plupart ne laissant pas de traces (sauf kyste, fibrine sous-choriale)ne sont pas diagnostiqués. Macroscopie
Syndrome d'embolisation entre jumeaux : suite au décès in utero on observe parfois une embolisation de thromboplastines placentaires et fœtales ou de fragments nécrosés de placenta ou fœtus mort avec CIVD voire endartérite infectieuse. Les emboles touchent surtout les organes très vascularisés (SNC, reins avec ventriculomégalie, porencéphalie, atrophie cérébrale, encéphalomalacie kystique ou microcéphalie), possibilité de : atrésie du TD, gastroschisis, hydrothorax, aplasie cutanée, nécrose rénale corticale.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.