» PLACENTA Pathologie des membranes

Pathologie des membranes


Pathologie des membranes (1) :
Méconium placentaire : Passage de méconium in utero (péristaltisme et relaxation du sphincter anal, le méconium est du contenu intestinal colcoré par la bile, donc vert, riche en mucines) ; indicateur de détresse fœtale ; associé à inhalation de méconium et à chorio-amniotite, facteur de morbidité indépendant des lésions placentaires associées. Prévalence de 7 à 25% à terme. Le dommage fœtal s'accroît avec la durée d'exposition au méconium ; qui induit une vasoconstriction avec hypoperfusion fœtale. Présent dans les macrophages du cordon ; avec nécrose myocytaire, voire funisite sans chorio-amniotite
Clinique : à différencier de méconium perpartum, vert gluant qui s'enlève facilement au rinçage
Macroscopie : au début membranes vertes gluantes, puis brun boueux (couleur + intense et sombre avec l'ancienneté (heures). S'observe rarement avant 32 SA ; la pigmentation des membranes avant 32 SA provient en règle de la dégradation de 1'hémoglobine.
Histologie  : macrophages pigmentés (granules bruns irréguliers) avec noyaux apoptotiques observés d’abord dans les mésenchyme sous-amniotique, plus tard dans le chorion, après 12 à 18 heures les membranes libres sont aussi teintées, après 48 H, au niveau du cordon, en plus des macrophages, nécrose de la média musculaire des artères puis de la veine ombilicale. L'épithélium amniotique pigmenté est vacuolisé/nécrotique, avec pseudostratification, désorganisation épithéliale, dégénérescence cellulaire et parfois nécrose, desquamé + macrophages pigmentés du chorion indique que le méconium date d'au moins 2-3 heures avant la naissance. Dans les formes graves/prolongées (6-12 heures) : nécrose de la média des vaisseaux ombilicaux et choriaux.
Diagnostic différentiel : hémosidérine chorio-amniotique diffusée suite à un hématome avec sidérophages de l'amnios et chorion des membranes et plaque choriale. Image
Métaplasie squameuse  : de petites plages sont communes sous forme de petites plaques opaques, luisantes, gris ou pâle
Amnion nodosum : Associé à agenèse rénale fœtale, oligohydramnios et hypoplasie pulmonaire ou dans le syndrome de transfusion entre jumeaux. dû aucontact prolongé du foetus avec les membranes :
Macroscopie : multiple lésions amniotiques superficielles, de 0.2 à 0.4 cm, jaune-brun, près de l'insertion du cordon ombilical. . Présent sur les membranes placentaires et extra-placentaires. Inhabituel avant 28 SA
Images macroscopiques
Histologie : nodules fibrineux protubérants remplaçant l'amnios (agrégats de composants variés : squames, vernix, cheveux et matériel éosinophile, reposant sur une membrane basale amniotique intacte) piégeant des cellules squameuses ; associé à de la métaplasie squameuse : image1, image2 : #0,

Reference List
(1) Kraus FT, Redline RW, Gersell DJ, Nelson DM, Dicke JM. Placental pathology. First series ed. American registry of pathology and Armed forces institute of pathology, 2004.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.