» ARTICULATION NORMAL

NORMAL


Articulations : on distingue
 - Synostose : les os sont liés par du tissu osseux ou périoste (mobilité nulle, ex, os du crâne, sacrum, coccyx, entre l'ilium, l'ischium et le pubis à l'origine de l'os coxal, fusionnés vers l'âge de 15-16 ans)
- Synarthrose (ou synfibrose ou articulation fibreuse) : les os sont unis par du tissu fibreux. Généralement, l’articulation s’ossifie et les possibilités de mouvement sont presque nulles. On rencontre les sutures, les syndesmoses et les gomphoses.
Les pièces osseuses d'une suture sont unies par du tissu fibreux formant un ligament sutural. Avec l’âge, elles ont tendance à s’ossifier. La plupart des éléments constitutifs du crâne sont articulés par des sutures. On distingue les sutures squameuses, planes et dentelées.
La gomphose est rencontrée au niveau de l'articulation os-dent, elle présente très peu de mobilité, mais a une très grande solidité.
Syndesmose : mouvements limités, os reliés par une membrane interosseuse (ex, articulations tibio-péronée ou radio-cubitale)
Amphiarthrose (ou amphidiarthrose) : os réunis par du cartilage, c'est une articulation semi-mobile. On rencontre les synchondroses et les symphyses.
Synchondrose : mouvements limités, os reliés par du cartilage hyalin qui est transformé en os avant l’âge adulte (ex articulations costochondrales)
Symphyse articulation peu mobile (intervertébrale, entre les os pubiens avec des os comportant du cartilage articulaire unis par du fibrocartilage ou tissu fibreux
- Diarthrose ou articulation synoviale : articulation très mobile maintenue solidement par des ligaments délimitant une cavité avec capsule, une cavité articulaire avec du fluide synovial riche en acides hyaluronique, des épiphyses tapissées par cartilage articulaire.
Dans une arthrodie ou articulation plane, les surfaces articulaires sont planes et l'articulation possède trois degrés de liberté, mais peu de mobilité (exemple : os du carpe).
Dans une énarthrose ou articulation sphéroïde, une tête s’oppose à une cavité sphérique, l'articulation possède trois degrés de liberté (ex : scapulo-humérale ou coxo-fémorale).
Dans une condylarthrose, un condyle s’oppose à une cavité glénoïdale, c'est le cas de l'articulation radio-carpienneet épaule
Dans une articulation trochoïde, un axe s’oppose à une fosse (seule la rotation est possible).
Dans un ginglyme ou articulation trochléenne, une trochlée s’oppose à une cochlée et les mouvements sont de type flexion-extension, comme pour le coude par exemple.
Dans une articulation à emboitement réciproque ou articulation en selle, une surface est convexe dans un sens et l'autre surface est concave également, mais dans le sens perpendiculaire, seuls les mouvements d'opposition sont permis (c'est le cas du pouce dans l'articulation trapézo-métacarpienne).
Le périostecomporte une couche cambiale interne (avec des cellules progénitrices fusiformes, aplaties qui se différencient en ostéoblastes avec ostéogenèse) adjacente à l’os et une couche fibreuse dense externe en continuité avec la capsule, ligament, tendons. Il est plus épais chez l’enfant, plus fin et adhérent chez l’adulte. Il couvre tout l’os sauf les articulations et insertions. Il est richement innervé et vascularisé. Des stimulations continues aboutissent à des travées d’os périosté perpendiculaire à la surface osseuse, alors que des stimulations intermittentes donnent des travées parallèles en bulbe d’oignon.
L’endoste est constitué de cellules progénitrices osseuses et de peu de tissu conjonctif bordant les travées osseuses.
Le cartilage articulaire est hyalin, zone superficielle transitionnelle, médiane radiale et profonde calcifiée. Il est constitué de chondrocytes dans une matrice cartilagineuse, parfois multinucléés, surtout dans pathologies dégénératives.
La capsule articulaire est constituée de tissu conjonctif dense qui se confond avec le périoste
La membrane synoviale est partiellement lisse, partiellement villeuse (tissu conjonctif bordé par une couche d’épithélium synovial (2 types de cellules (Type A cellules phagocytaires, Type B fibroblastiques sécrétant de l’acide hyaluronique). ( #1 ; #2 ; #3)
Le disque intervertébral comporte un noyau central (nucleus pulposus, cellules rondes éparpillées dans un liquide visqueux riche en acide hyaluronique) entouré d’un anneau fibreux (anulus fibrosus = tissu fibrocartilagineux).
Le ménisque est constitué de tissu fibreux dense et de fibrocartilage
Site d’insertion du tendon : celui-ci est constitué de tissu collagène dense, au site d’insertion il se transforme en tissu fibrocartilagineux, parfois présence d’os tissé ou de métaplasie chondroïde. synovie normale #1 ; #2 ; #3 : cartilage hyalin #1 ; #2
 
La première rangée des os du carpe est composée du scaphoïde, du semi-lunaire (ou lunatum), du pyramidal (ou triquetrum), et de l'os pisiforme.
La deuxième rangée (rangée distale) est composée du trapèze (ou trapezium), du trapézoïde (ou trapezoidum), du grand-os (ou capitatum) et de l'os crochu (ou hamatum).
Les lombricaux sont 4 muscles qui prennent naissance des tendons fléchisseurs profonds des doigts, dont les tendons s’insèrent sur la face radiale de P1 et sur la capsule dorsale, ils ont fléchisseurs métacarpophalangiens et extenseurs interphalangiens. Les 2 premiers lombricaux sont innerves par le médian et le 3 et 4 par le cubital (ulnaire).
Les interosseux s’insèrent sur les métacarpiens. Les interosseux palmaires s’insèrent sur les P1, ils sont adducteurs. Les interosseux dorsaux sont abducteurs s’insèrent sur les P1 et la capsule dorsale, ils sont innervés par la branche profonde du nerf cubital.
La mobilité est de 80º en flexion, 70º en extension, 30º en déviation ulnaire, 20º en déviation radiale.
Gaines synoviales de la main et du poignet : Les gaines passent dans des tunnels ostéofibreux formés par le plan osseux profond et soit le ligament annulaire antérieur du carpe en avant, soit le ligament annulaire dorsal du carpe en arrière.
À la face palmaire du poignet et de la main on retrouve :
– la gaine digitocarpienne externe (ou radiale) qui entoure le tendon du long fléchisseur du pouce, sur 12 à 14 cm de la base de la phalange unguéale à l’avant-bras, débordant de 3 à 4 cm le bord supérieur du ligament annulaire antérieur du carpe ;
– la gaine digitocarpienne interne (ou cubitale) qui entoure les tendons les plus internes des fléchisseurs profond et superficiel des doigts (ou fléchisseur commun superficiel et profond), sur 13 à 14 cm de la base de la phalange unguéale du cinquième doigt à l’avant-bras, plus haut que la gaine radiale, dépassant de 3 à 5 cm le bord supérieur du ligament annulaire ;
– la gaine du fléchisseur radial du carpe (ou grand palmaire) à la partie externe du canal carpien.
À la face palmaire de la main :
– Les gaines digitales des trois doigts moyens entourent les deux tendons fléchisseurs superficiel et profond dans le trajet digital.
Elles s’étendent de la base de la phalange unguéale à la paume de la main remontant à 10 - 15 mm au-dessus de la métacarpophalangienne.
– Les gaines carpiennes moyennes sont deux gaines inconstantes annexes au tendon de l’index.
À la face dorsale du poignet :
Six gaines sont disposées, de dehors en dedans, dans des tunnels ostéofibreux : 
– gaine du long abducteur et du court extenseur du pouce, partiellement divisée, située à la face externe du radius ;
– gaine des court et long extenseurs radiaux du carpe (ou radiaux), partiellement divisée parfois, située en arrière de la précédente à la face externe du radius ;
– gaine du long extenseur du pouce située à la face postérieure du radius ;
– gaine commune à l’extenseur commun et à l’extenseur propre de l’index ;
– gaine de l’extenseur propre du cinquième doigt répondant à l’interligne radiocubital ;
– gaine de l’extenseur ulnaire du carpe (ou cubital postérieur) située entre la styloïde et la tête du cubitus.
 
Le Coude. L'articulation entre l'humérus et l'ulna (cubitus) est particulière, avec une poulie enroulée en "pas de vis", la trochlée humérale, qui s'articule avec la grande cavité sigmoïde de l'ulna (formée avec l’olécrâne et l’apophyse coronoïde). Elle permet, lors de la flexion complète, de retrouver l'avant-bras en face du bras, lors de l'extension, l'avant-bras va se trouver décalé en valgus plus ou moins important suivant qu'il existe ou non un récurvatum. Le ligament latéral médial présente un faisceau antérieur tendu à la fois en flexion et en extension. Très épais, il est le plus solide des ligaments du coude. Le faisceau postérieur est tendu en flexion. Il présente une forme d'éventail. Le faisceau transverse participe au plancher du tunnel ulnaire (cubital) associé au faisceau postérieur.
Entièrement recouverte de cartilage, la tête radiale est un ovoïde dont la face > (fovea) est régulièrement concave. Son pourtour s’articule avec l’incisure radiale de l’ulna, alors que la fovea correspond au capitulum huméral. Le ligament carré, radio-ulnaire, se tend dans les mouvements extrêmes de pronation et de supination
Le ligament latéral présente 4 éléments (Aucun ne s’insère directement sur le radius mais en partie sur le ligament annulaire) : le ligament latéral radial, étendu à la fois en flexion et en extension, le ligament latéral ulnaire, le ligament latéral accessoire, le ligament annulaire (inextensible, il maintient la tête face à l’incisure radiale de l’ulna) qui entoure la tête radiale.
Le coude est stable du fait des différentes structures, osseuses et ligamentaires. La stabilité en valgus est assurée par le ligament latéral médial. Dans les rapports radio-ulnaires, entrent aussi en jeu la membrane interosseuse assurant en médiolatéral et verticalement la stabilité réciproque des deux os de l’avant-bras, et le complexe ligamentaire radio-ulnaire distal.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.