» APPENDICE Anomalie congénitale

Anomalie congénitale


Anomalie congénitale

Malformations : (1) : Il existe de multiples variantes de positions bien connues des chirurgiens :

- l’agénésie est plus rare que l’hypoplasie


- Duplication  : souvent complète

Type A : base commune, partie distale double

Type B : 2 appendices séparés ; parfois associé à d’autres anomalies

Type C : 2 caecums avec chacun son appendice, associé à d’autres duplications, chirurgie réparatrice extensive nécessaire. Image macroscopique : Images histologiques


Diverticulose (2) : rare 0.004% à 2.8% des appendicectomies, probablement acquis, multiple diverticules, plus fréquent si mucoviscidose (Hum Path 1987 ;18:75), appendicite chronique, sexe masculin, âge > 30 ans.

Clinique non spécifique, avec épisodes douloureux récidivants en fosse iliaque droite (FID) se résolvant spontanément et pouvant durer pendant plusieurs années, ou tableau d’appendicite aiguë (fièvre, douleur en FID et défense, ou atypique sans fièvre ni anomalie biologique), parfois compliquée avec abcès, perforation, voire péritonite.

Le diagnostic est souvent porté par le chirurgien, ou par un échographiste (nodule hypoéchogène de la musculeuse le long de la partie distale de l’appendice).

Le type congénital , très rare, est composé de toutes les couches de la paroi appendiculaire comme dans le Meckel, le type acquis est 1 hernie de la muqueuse et sous-muqueuse à travers la musculeuse (petits < 5 mm, parfois multiples, du tiers distal de l’appendice, le long du méso Ann Pathol.2012 Oct ;32(5):384-6.

Images histologiques  : similaire à celle du colon diverticule avec cystadénome #1 ; #2 ; #3


Appendice inversé  : invaginé dans le cæcum sous forme d’un polype, congénital ou par intussusception

Images endoscopiques  : appendice inverse #1 ; #2


Intussusception Archives 1992 ;116:960  : invagination de l’appendice ou de sa base dans le cæcum / appendice proximal, prédominance féminine, moyenne 46 ans (37-70 ans), souvent dû à une hyperplasie lymphoïde, endométriose ou adénome. Se présente si forme complète comme un polype avec sa musculeuse +/- complète et avec ses plexus et un épithélium parfois hyperplasique, inflammatoire ou érodé.

Septa  : isolés ou multiples, complets ou incomplets, divisent la lumière en compertiments.

Hernie d’Amyand  : ammendice dans une hernie inguinale

 

 

 

Reference List

 

 (1) Rosai J. Appendix. In : Rosai J, editor. Ackerman’s surgical pathology. St Louis : Mosby, 1996 : 711-728.

 (2) Noffsinger A, Maru N, Gilinsky N. Gastrointestinal diseases. First series ed. Washington : American registry of pathology, ARmed Forces institute of pathology, 2007.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.