» APPENDICE Adénome/cystadénome

Adénome/cystadénome


Adénome/cystadénome

On peut retrouver au niveau de l’appendice :

des adénomes / polypes (1) qui sont cependant beaucoup plus rares que dans le rectum et le colon, ces adénomes prennent un aspect histologique typique (voir colon et grêle). NB : la forme étendue de polype hyperplasique (> moitié de circonférence, sessile à base d’implantation large) est appelée également hyperplasie muqueuse diffuse

Images histologiques  : adénome villeux ; # 1

En ce qui concerne les tumeurs mucineuses   (2) : présence de mucocèles : dilatations appendiculaires remplies de mucus. Cet aspect macroscopique se voit dans environ 0,3% des pièces opératoires et correspond à des lésions de nature très variée.

Imagerie   : réalise une masse kystique appendue à l’extrémité du cæcum sur lequel elle marque en général une discrète empreinte : formation kystique arrondie et régulière trans-sonore à contenu finement échogène, à paroi fine et régulière parfois calcifiée. Cette lésion peut être volumineuse et se développer dans la partie centrale de l’abdomen mais il existe fréquemment une empreinte extrinsèque sur le bas fond cæcal et l’iléon terminal. Radiologie mucocèle

- la mucocèle rétentionnelle est une dilatation kystique segmentaire en amont d’une obstruction, bordée par un épithélium régulier, cylindrique ou aplati, mucosécrétant.

- d’autres mucocèles ont été rattachées à des lésions hyperplasiques analogues au polype hyperplasique du colon.

Diverticules appendiculaires rompus confondus avec une tumeur mucineuse ou pseudomyxome péritonéal localisé : Série de 11 cas (3) avec dans 25% des cas de rares cellules épithéliales non néoplasiques dans la mucine extra-appendiculaire, hyperplasie muqueuse fréquente et atypies réactionnelles, fréquence de névromes muqueux. Absence d’évolution vers un pseudomyxome péritonéal

Cystadénome mucineux (4) : lésion mucineuse la plus fréquente de l’appendice

Clinique  : douleurs par distension, symptômes d’appendicite aiguë, pseudomyxoma peritonei ou masse abdominale

Image histologique cystadénome : #1, #5 ;  #4 ; #2 ; #3

Les cystadénomes et cystadénocarcinomes mucineux peuvent ou non être associés à des tumeurs équivalentes au niveau de l’ovaire ( voir ovaires), ces tumeurs concomitantes sont en fait des métastases de l’appendice à l’ovaire (AJSP 1996 ;20:739, AJSP 1994 ;18:591, Hum Path 1997 ;28:1039) (voir pseudomyxome péritonéal). Pour les formes bénignes et de faible grade l’atteinte des limites d’exérèse ne prédit pas des récidives, une approche conservative reste donc possible Arch Pathol Lab Med. 2014 Jun 27

 

 

Reference List

 

 (1) Williams GR, du Boulay CE, Roche WR. Benign epithelial neoplasms of the appendix : classification and clinical associations. Histopathology 1992 ; 21(5):447-451.

 (2) Misdraji J, Yantiss RK, Graeme-Cook FM, Balis UJ, Young RH. Appendiceal mucinous neoplasms : a clinicopathologic analysis of 107 cases. Am J Surg Pathol 2003 ; 27(8):1089-1103.

 (3) Hsu M, Young RH, Misdraji J. Ruptured appendiceal diverticula mimicking low-grade appendiceal mucinous neoplasms. Am J Surg Pathol 2009 ; 33(10):1515-1521.

 (4) Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. 4th edition ed. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.