» CANAL ANAL GIST

GIST


Les GIST semblent assez fréquents avec une série de 133 cas anorectaux, il s'agit d'une tumeur de l'adulte (17 à 90 ans avec une moyenne de 60 ans) surtout mâle (2/1). La taille est très variable, parfois volumineux et symptomatique (douleurs, hémorragie rectale). l’IRM fournit des informations plus précises que le scanner. La lésion est hypercellulaire, rarement épithélioïde, dépourvue de polymorphisme.
Immunohistochimie : co-expression fréquente de ckit (100%) et CD 34 (94%), actine + dans 8% des cas, S100 -
Seules les tumeurs < 2 cm avec moins de 5 mitoses/50 chps ont un comportement bénin avec 5% de récidives, les autres sont malignes avec une mortalité de 25 à 85% selon la taille et l'activité mitotique (50 ;51)


Ont été décrits de rares cas de rhabdomyosarcomes embryonnaires, de métastases, leucémies et de lymphomes malins.


 

 (50) Miettinen M, Furlong M, Sarlomo-Rikala M, Burke AP, Sobin LH, Lasota J. Gastrointestinal stroaml tumors, intramural leiomyomas, and leiomyosarcomas in the restum and anus. A clinicopathologic, immunohistochemical, and molecular genetic study of 144 cases. Am J Surg Pathol 2001 ; 25(9):1121-1133.
 (51) Miettinen M, El Rifai W, Sobin HL, Lasota J. Evaluation of malignancy and prognosis of gastrointestinal stromal tumors : a review. Hum Pathol 2002 ; 33(5):478-483.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.