» Laboratoire de pathologie Tableaux synoptiques d'immunohistochimie

Tableaux synoptiques d’immunohistochimie


Tableaux synoptiques d’immunohistochimie

 

 Proliferations malignes indifferenciées : 
  Carcinomes Lymphomes Mélanomes Sarcomes Chloromes Myélome  
AE1 / AE3 + - / + - / + - - + / -  
EMA + - / + - - / + - +  
CD 45 - + - - + / - + / -  
VIMENTINE - / + + + + - -  
PS100 - / + - + - / + - -  
MPO - - - - + -  
MONOTYPIE

KAPPA

LAMBDA

- - - - - +  
CD 20 - + / - - - - / + - / +  
CD 3 - - / + - - - / + 0  
 Profils ck7 / ck20 selon site et différenciation.SITE CK7+ / CK20+ CK7+ / CK20 - CK7- / CK20+ CK7- / CK20 -  
Estomac 38% 17% 35% 10%  
Colon/rectum 10% 0% 75% 15%  
Colon/rectum : ADK Mucineux (a) 9% 0% 91% 0%  
Pancréas 65% 26% 9% 0%  
Foie 7% 17% 0% 77%  
Vésicule biliaire 41% 56% 4% 0%  
poumon 11% 72% 0% 17%  
sein CCI 16% 82% 3% 0%  
Sein lobulaire 9% 91% 0% 0%  
 Sein Adk Mucineux 0% 93% 0% 7%  
 Ovaire ADK Séreux, Endométrioïdes 0% 100% 0% 0%  
 Ovaire : ADK Mucineux 93% 7% 0% 0%  
urinaire 12% 80% 0% 0%  
reins 0% 24% 6% 71%  
Prostate 8% 8% 23% 62%  
(a) : ADK Mucineux de l’appendice : 40% sont CK7+  

L’estomac est est : ACE+, CDX2 -/+, MUC1 -/+, MUC5A -/+, CDH17 +/-

Le colon est : SATB +, CDH17 +, bêtacaténine +, MUC1 -/+, MUC2 +/-, CDX2 +, villin +, MUC4 +, TFF1+

Le foie est : Arginase 1 +, Heppar 1 +, Glypican 3 +, CD10 +, ACEp +

Le pancréas est : DPC4 -/+, pVHL -, Maspin +, S00p +, MUC5A +, CK 17 +/-

Le grêle est : MUC2 +/-, CDX2 +, villin +/-, MUC5A +/-, SATB2 -/+, CDH17 +

Le poumon est : TTF1+, Napsine a +, surfactant A +/-, GATA3 –

Le poumon mucineux est :: TTF1 -/+, CDX2 +/-

Le sein est : GATA3 +, Mammaglobine +/-, GSCDFP 15 +/-, TTF-1-, CDX2-

L’ovaire séreux est : PAX8 +, RE +, WT1 +, TF F1 -, TFF3 -, GATA3 –

L’ovaire mucineux est : DPC4 +, CDX2 +/-, CA125 +

L’ADK œsophage est : CDX2 +/-, ACE +, CDH17 +, MUC1 -/+, MUC5A +/-, SATB2-

Le carcinome urothélial est : GATA3 +, p40 +, p63 +, CK5/6 +, CK 903 +, UPII +/-, thrombomoduline +/-

L’ADK vessie est : bêta caténine +, CDH17 +, thrombomoduline +/-

Le rein est : pVHL +, PAX8 +, RCC +, CD10+

La prostate est : PSA +, PSAP +, P504s +, ERG +/-

AE1AE3 négatif n’exclut pas une lignée carcinomateuse, car + dans 28% des HCC, 66% des RCC, 48 % des corticosurrénalomes, 88% des petites cellules pulmonaire, KL1 est une bonne cytokératine de dépistage.

CK7+/CK20- : K transitionnel, pancréas / ovaire mucineux / estomac.

CK7 +/CK20 - : K poumon, sein, ovaire non mucineux, endomètre, estomac, cholangiocarcinome, pancréas canalaire, mésothéliome, malpighien cervical.

CK20 +/ CK 7 - : adénocarcinome colorectal, grêle, vessie, appendice, Merkel.

CK7-/CK20- en dehors du malpighien pulmonaire, rein, foie, prostate, dans les médullaires du colon, anaplasiques, métaplasique mammaire, et carcinome corticosurrénalien, tumeurs germinales, certains carcinomes thymiques.

En cas de tumeur CK7 +, RE + si : TFF1 et GATA3 + alors sein, alors que négatif si adénocarcinome mullérien qui est Pax 8 +, WT1 + si carcinome séreux ovarien, vimentine + si endomètre, p16 + si endocol et ovaire.

Carcinomes avec expression fréquente de vimentine : K endométrioïde, à cellules fusiformes, séreux ovarien, ammmaire basaloïde, vésiculaire thyroïdien, rénal sauf chromophobe, tumeur mixte mullerienne, mésothéliome.

WT1 est + dans : mésothéliome, Wilms, DSRCT, séreux tubo-ovarien, et 20% des séreux endométriaux

CDX2 + dans adénocarcinome : colorectal(99%), duodénal (100%), vesical (100%), estomac (70%), œsophage (67%), poumon mucineux, ovaire mucineux (64%), pnacréas (32%), biliaire (25%).

Pax 8 marquage nucléaire uniquement, + dans : Tumeurs rénales, thyroïde et mulleriennes, tumeurs thymiques et endocrines du pancréas

 

métastase adénocarcinome : homme : 
  poumon Colon rectum estomac pancréas rein(a) prostate  
ACEm(b) 87 99 77 83 9 11  
CK 7 94 16 63 93 27 11  
CK 20 9 94 63 47 3 17  
TTF1 74 0 1 0 0 0  
PSA 0 0 12 - - 96  
CD 10 18 25 0 27 92 61  
(a) : 87% de positifs pour l’anti Renal-Cell-Carcinoma  
(b) : ACE monoclonal      

 

métastase adénocarcinome : femme :
  poumon Colon rectum estomac pancréas sein ovaire (a) utérus rein  
ACEm(b) 87 99 77 83 57 20 87 9  
CK 7 94 16 63 93 94 98 95 27  
CK 20 9 94 63 47 4 12 4 3  
TTF1 74 0 1 0 0 1 5 0  
RE(c) 4 1 1 1 57 59 69 9  
RP(d) 12 5 1 0 39 45 71 3  
CA 125 20 9 - 76 13 73 94 0  
PS100 10 16 22 0 40 70 74 29  
CD 10 18 25 0 27 4 1 0 92  
(a) : Adénocarcinomes de l’ovaire non mucineux.  
(b) : ACE monoclonal      
(c) : Récepteurs d’oestrogènes    
(d) : Récepteurs de progestérone    

 

 HEPATOCARCINOMES (a)ADK PANCREATO-BILIAIRES
CK 7 18 93
CK 20 14 47
HEPPAR-1 84 50
AFP 48 7
ACE m 3 83
EMA 31 100
CA 125 10 76
CD 15 14 77
     
(a) : A l’exception du type canaliculaire.    

 

 ADK PROSTATIQUESCANCERS UROTHELIAUX 
CK 7 11 91  
CK20 17 51  
PAP 95 0  
PSA 96 0  
ACE ml 11 41  
THROMBOMODULINE 0 92  
  MESOTHELIOMES ADK POUMONS ADK OVAIRE  
CK 7 79 94 98  
CK 20 6 9 12  
CK 5/6 92 7 31  
CALRETININE 82 18 14  
THROMBOMODULINE 65 30 7  
ACE monoclonal 2 87 19  
CA 125 40 20 73  
TTF1 0 74 1  
EMA (c) 75 99 100  
P 53 (d) + + +  
       
(a) : Mésothéliomes épithélioïdes et biphasiques    
(b) : ADK ovariens non mucineux    
(c) : Positivité intense et membranaire pour les mésothéliomes    
 Positivté faible et cytoplasmique pour les hyperplasies mésothéliales  
(d) : P 53 marqueur nucléaire positif dans les mésothéliomes ou les métastases d’ADK, négatif dans les hyperplasies mésothéliales  
Carcinome thyroïdiens  
     
  Vésiculaires Papillaires Médullaires  
TG 93 95 6  
ACE monoclonal 0 0 94  
HBME1 19 64 -  
CALCITONINE 0 0 100  
CHROMO A - - 96  
TTF1 97 95 6  
CK 7 100 100 100  
CK 20 0 0 0  
EMA 41 82 0  

PAX 8 + dans formes papillaires et vésiculaires

 

 

proliférations neuroendocrines.
  carcinoide

intestin grele

carcinoide

poumon

carcinome

a petites cellules

du poumon (a)

Merckel carcinome

neuroendocrine

a grandes cellules

du poumon (b)

 
AE1 / AE3 + + + + +  
NSE 75 96 67 79 87  
CHROMOGRANINE A 95 98 39 60 66  
SYNAPTOPHYSINE 95 99 44 33 59  
TTF1 0 82 92 0 46  
CK 20 38 0 2 90 0  
CK 7 - / + 48 12 0 47  
(a) : ACE monoclonal : 33%  
(b) : ACE monoclonal : 62%  

 

 (GIST) Vs tumeur fibreuse solitaire (LFT). 
  GIST TFS  
CD 117 95 0  
CD 34 73 94  
AML 33 10  
DESMINE 11 6  
PS100 9 11  
VIMENTINE 97 95  
AE1 / AE3 0 0  
EMA 0 2  

 

 DFDFSP
CD 68 50 11
CD 34 10 79
ACTINE MUSCULAIRE LISSE 71 38
PS100 0 1
CD 117 - 6

 

 

 MPNSTLPSHMFLMSSS
AE1 / AE3 12 10 10 16 70
EMA 10 0 19 7 72
AML 5 7 25 89 10
DESMINE 3 27 11 68 0
S100 76 34 2 6 17
VIMENTINE 93 98 98 91 98
CD 117 0 7 3 7 18
CD 34 41 56 17 17 0
CD 68 50 31 37 38 11

 

 

MELANOMES MALINS : S100 + 96%, HMB 45 + 89%, NSE + 72%, CD68 + 76%,

 CD10 + 40%, AE1 / AE3 + 4%, EMA + 5%, ACEp/ACEm + 38/0%, négativité de TTF1, CD15,

 Chromogranine A, Synaptophysine

 

 séminomeCarcinome embryonnaireTumeur vitellinechoriocarcinome 
AE1 / AE3 32 100 100 100  
CD30 8 88 19 0  
AFP 0 32 77 0  
PLAP (a) 92 82 46 49  
BETA HCG 7 23 0 100  
 (a) : Antiphosphatase alcaline placentaire.  
    folliculaire manteau

LLC|<|<|<|MALT|<|<|LPL (a)|<|Trichosb)|<|<| |<|<|
|CD 5|<|4|<|<|<|83|<|<|82|<|<|<|0|<|4|<|<|0|<| |<|<|<| |
|IgD|<|-|<|<|<|+|<|<|+|<|<|<|-|<|+ / -|<|<|+ / -|<| |<|<|<| |
|CD 23|<|10|<|<|<|2|<|<|86|<|<|<|2|<|7|<|<|-|<| |<|<|<| |
|CD 10|<|84|<|<|<|2|<|<|0|<|<|<|0|<|-|<|<|-|<| |<|<|<| |
|CYCLINE D1|<|0|<|<|<|85|<|<|3|<|<|<|0|<|7|<|<|41|<| |<|<|<| |
|BCL2|<|83 (c)|<|<|<|95|<|<|96|<|<|<|79|<|41|<|<|+|<| |<|<|<| |
| |<| |<|<| |<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|
|(a) : cIgM +|<| |<|<| |<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|
|(b) : DBA44 +|<|<|<|<| |<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|
|(c) : positivité du follicule tumoral - négativité du centre clair du follicule hyperplasique réactionnel.LYMPHOPLASMOCYTIQUE = LPL, TRICHOLEUCOCYTES = trichos|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<|<| |<|
||||||||||||||||||||||||||
 

 

 

lymphomes malins non hodgkiniens (lmnh) cd 30 +. : CD 45 + 70 %, EMA + 56%, ALK + 54%, CD20 + 7 %, CD 3 %+, AE1AE3 négatif
  HODGKIN PARAGRANULOME  
CD 30 91 15  
CD 15 85 29  
CD 20 18 92  
CD 3 7 0  
CD 45 9 80  
EMA 9 48  
ALK 0 0  
EBVlmp 43 14  

 

 

La tumeur adénomatoïde est calrétinine + (100%), AE1AE3 +, CD 15 -, CD 34 -, ACE m -, EMA -

Le sarcome granulocytaire est Myéloperoxydase + (97%), CD68 + (87%), CD45 + (80%), CD 20 – (95%), CD 3 – (93%), CD15 + (65%), CD 30 -

 

Les Ac périmés donnent des résultats comparables aux autres Am J Clin Pathol. 2010 Jul ;134(1):60-4.

 

Cytokératines

CD29  : Positivité normale de : fibroblastes, plaquettes, cellules T, monocytes, granulocytes (faible), mastocytes, cellules endothéliales et myoépithélium.

Positivité tumorale de : épithélium biliaire du foie alcooolique (16%, Arch Pathol Lab Med 1999 ;123:411), foie cirrhotique et carcinome hépatocellulaire (Zhonghua Gan Zang Bing Za Zhi 2010 ;18:353), carcinome métaplasique mammaire (90%, Am J Surg Pathol 2005 ;29:347), sarcome mammaire si CD10+ (43%, Am J Surg Pathol 2006 ;30:450), carcinome pulmonaire (PLoS One 2013 ;8:e55714), myélome médullaire (Br J Haematol 2002 ;119:70), trophoblastes dans maladie maligne gestationelle trophoblastique (Int J Gynecol Cancer 2013 ;23:749).

 

CD 99    :

Positivité normale de : cellules endothéliales / épendymaires / hépatocytes, épithélium gastrique fovéolaire, lymphocytes thymiques immatures (Am J Surg Pathol 1995 ;19:1115), granulosa, ilots de Langerhans, cellules de Sertoli, cellules activées T et B (J Korean Med Sci 1999 ;14:600)

Positivité tumorale de : Ewing/PNET : 100% (Am J Surg Pathol 2005 ;29:1025) avec marquage membranaire (Mod Pathol 2006 ;19:659), y compris dans les organes suivants : rein Am J Surg Pathol 2002 ;26:320, pancréas Am J Surg Pathol 2002 ;26:1040, peau Am J Surg Pathol 1998 ;22:310, vulve/vagin (Int J Gynecol Path 2000 ;19:103) ;

Leucémie / lymphome  : LLA B et T (détecte maladie résiduelle minime en CMF si LLA T (Leukemia 2004 ;18:703), Am J Clin Pathol 2001 ;115:11, J Korean Med Sci 2005 ;20:952), lymphome anaplasique (50%), rarement les autres lymphomes, LMA /chlorome (50%, Arch Pathol Lab Med 2006 ;130:153, Mod Pathol 2000 ;13:452).

Tumeurs des tissus mous  : MFH angiomatoïde (Hum Pathol 1999 ;30:1336), fibroxanthome atypique (73%, Am J Clin Pathol 2002 ;117:126), fibrome aponévrotique calcifié (Hum Pathol 1998 ;29:1504), myofibroblastome cervicovaginal (Pathology 2005 ;37:144), DSRCT (23%, Am J Surg Pathol 2002 ;26:823), sarcome épithélioïde proximal (25%, Mod Pathol 2001 ;14:655), tumeur rhabdoïde extrarénale, angiofibrome à cellules géantes (Am J Surg Pathol 2000 ;24:971), HPC (méningé (CD99 + qui se distingue du méningiome anaplasique (CD99 faible/focal/négatif, Hum Pathol 2004 ;35:1413), lipomateux, Hum Pathol 2000 ;31:1108), MFH (35%, J Cutan Pathol 2006 ;33:24), fibrome nuchal, PHAT (focal, Path Int 2002 ;52:664), fibromyxome acral superficiel (Hum Pathol 2001 ;32:704), Synovialosarcome (90-100%, tous types, Am J Surg Pathol 2002 ;26:1434),

Autres tumeurs  : carcinome métaplasique mammaire (Histopathology 2001 ;39:578), thymome ectopique hamartomateux (Arch Pathol Lab Med 2003 ;127:e378), tumeur du stroma endométrial à différenciation des cordons sexuels, épendymome (Appl Immunohistochem Mol Morphol 2001 ;9:125), quelques carcinomes gastriques de type intestinal (J Korean Med Sci 2002 ;17:483), GIST (Arch Pathol Lab Med 2002 ;126:1189), carcinome hépatocellulaire (Indian J Path Microbiol 2003 ;46:625), mélanome (60%, J Cutan Pathol 2006 ;33:663), Merkel ( Appl Immunohistochem Mol Morphol 2000 ;8:37), chondrosarcome mésenchymateux (Hum Pathol 1996 ;27:1273), tumeurs neuro-endocrines (Virchows Arch 2000 ;437:270), plupart des tumeurs des cordons sexuels Am J Surg Pathol 2005 ;29:143, Arch Pathol Lab Med 2000 ;124:563, Hum Pathol 2000 ;31:1055), Rétinoblastome (focal dans 30%, Ann Diagn Path 2001 ;5:148), RMS (15-25%, Oral Oncol 2002 ;38:450 ; Am J Surg Pathol 2002 ;26:1175), moitié des tumeurs endocrine du pancréas (Histopathology 2004 ;45:384), périneuriome sclérosant (60%, Am J Surg Pathol 1997 ;21:1433), carcinome sarcomatoïde pulmonaire (J Korean Med Sci 2005 ;20:50), carcinome indifférencié sinonasal (14%, Am J Surg Pathol 2001 ;25:156), TFS : myxoïde, Mod Pathol 1999 ;12:463, oral, Am J Surg Pathol 2001 ;25:900, thyroïde, Am J Surg Pathol 2001 ;25:1424, forme atypique/maligne -60%, Am J Surg Pathol 1998 ;22:1501, UTROSC (57%, Am J Surg Pathol 2002 ;26:403), certains Wilms.

Negativité de  : sarcome à cellules claires, syndrome myélodysplastique, neuroblastome (enfant, Am J Surg Pathol 1998 ;22:327, adulte, Am J Surg Pathol 2001 ;25:918 ; olfactif, Am J Surg Pathol 1998 ;22:391, Hum Pathol 1995 ;26:639), carcinome à petites cellules, tumeurs musculaires lisses, carcinome épidermoïde cutané, carcinome thymique (Am J Surg Pathol 1997 ;21:936), Wilm’s

 

CD 117  : Positivité normale de : cellules interstitielles de Cajal, progéniteurs hématopoïétiques, mélanocytes, SNC embryonnaire / foetal, endothélium, gonades, mastocytes, épithélium mammaire, cellules germinale

Positivité tumorale de :

Hématologie  : LMA, LMC, sarcome granulocytaire, Hodgkin (certaines Reed-Sternberg), mastocytose (positivité de tryptase, CD43, CD68),

Tumeurs des tissus mous  : angiomyolipome (Am J Surg Pathol 2002 ;26:493), angiosarcomes (50%), sarcome à cellules claires, sarcome épithélioïde, fibromatose intra-abdominale (selon l’Ac utilisé, Am J Surg Pathol 2001 ;25:549) et mésentérique (variable, Am J Surg Pathol 2002 ;26:1296), RMS, synovialosarcome ( 10%, marquage cytoplasmique), Ewing, ostéosarcome,

Autre tumeurs  : GANT, GIST, mélanome, adénosarcome métanéphrique (Am J Surg Pathol 2001 ;25:1451), mésentérite sclérosante (variable), séminome, petites cellules pulmonaire (Hum Pathol 2002 ;33:1182), cylindrome salivaire (+++)

Négativité de : sarcome alvéolaire, DSRCT, tumeur glomique, léiomyome (rétropéritonéal, colorectal), LMS, myxome (cardiaque), schwannome (colorectal), STUMP, TFS

 

(1) Park SY, Kim BH, Kim JH, Lee S, Kang GH. Panels of immunohistochemical markers help determine primary sites of metastatic adenocarcinoma. Arch Pathol Lab Med 2007 ; 131(10):1561-1567.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.