» GLANDES SALIVAIRES lipoadénome et fibroadénome

lipoadénome et fibroadénome


lipoadénome et fibroadénome

Etude de 31 tumeurs lipomateuses des glandes salivaires (après exclusion des tumeurs mixtes et myoépithéliomes avec lipométaplasie) : H/F = 1.5/1, de 7 à 89 (moyenne de 53 ans), parotide dans 95%, avec 65% de lipomes classiques, lipoadénome oncocytaire dans 20% = oncocytoome adipeux et le sialolipome non oncocytaire (13% voir ci-dessous) Am J Surg Pathol. 2013 Jan ;37(1):128-37.

Lipo-adénome ou sialolipome Ann Pathol. 2009 Sep ;29(4):274-85 Mod Pathol 1997 ;10:242 : associe en proportions variables des composants épithéliaux adé­nomateux et du tissu adipeux, parfois métaplasie oncocytaire, séba­cée ou malpighienne. Prédominance masculine, de la parotide, sousmaxillaire. Image histologique

 

Fibro-adénome Ann Pathol. 2009 Sep ;29(4):274-85 : rare avec des glandes adénomateuses parfois kystiques ou en métaplasie oncocytaire et un stroma à cellules fusiformes CD34+, sans expression des marqueurs myo-épithéliaux.

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.