» Biologie et génétique Syndrome de Schwartz-Bartter

Syndrome de Schwartz-Bartter


Secrétion inappropriée d'ADH (Schwartz-Bartter) : hyponatrémie + hypoosmolalité plasmatique (< 280 mmol/kg) + excrétion rénale persistante de sodium (> 20 mEq/l) en l'absence de prise de diurétiques, sans signe clinique de déplétion hydrique, osmolalité urinaire plus importante que ne permet de le prévoir l'osmolalité plasmatique(> 500 mmol/kg) et fonctions rénale, surrénalienne et thyroïdienne normales
Causes : - tumeurs malignes (anaplasique), tumeurs du SNC (primitif, métastases) ; douleur, stress émotionnel, affections intrathoraciques (infections ;  Pression OG (pneumothorax, atélectasie,...), médicaments : melphalan, lévamisole, aminogluthéthimide, sulfonylurées, thiazides, carbamazépine, oxcarbazépine (TrileptalR) morphine,tricycliques, nicotine
Clinique : fatigue, anorexie, nausées, diarrhée, céphalées, si < 115 mEq/l : troubles de la conscience, confusion, psychose, convulsions, coma.
Traitement :.correction en urgence d'une hyponatrémie sévère, restriction hydrique (< 0,5 L/j), ou urée : 30 (60)g/j d'urée cristallisée dans 200 ml d'eau avec 15 g de MaaloxR per os en laissant boire le patient (pas de restriction hydrique car induit une diurèse osmotique).


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.