» Lexique Lettre L

Lettre L


Léiomyome : tumeur benigne avec prolifération de cellules musculaires lisses. Le plus fréquent des 1éiomyomes est le 1éiomyome utérin, souvent appelé myome ou, à tort, fibrome. Le léiomyome dégénère exceptionnellement en tumeur maligne pour donner un léiomyosarcome.
lésion élémentaire  : Unités lésionnelles que l’on peut décrire en faisant l`analyse d’une IMAGE PATHOLOGIQUE . Elles varient en fonction de l’étiologie et de l’organe où on les observe.
 
lésion précancéreuse  : lesion de nature variable dont on sait par expérience que si elle persiste suffisamment longtemps, elle aboutira, dans un fort pourcentage de cas, à l’apparition d’un CANCER.
 
lésion-lésionnel  : Terme désignant toute altération morphologique décelable par un quelconque moyen d’observation et qui constitue la cause ou la conséquence d’un processus morbide.
 
• Letterer-Siwe (Maladie de)
• Lettres
• Leucémide
• Leucémie
• Leucémie aiguë lymphoïde
• Leucémie aiguë myéloblastique
• Leucémie aiguë promyélocytaire
• Leucémie lymphoïde chronique
• Leucémie myéloïde chronique
• Leucocytes
• Leucopénie
• Leucoplasie
• Leucosarcomatose
• Leucose : Prolifération maligne diffuse des éléments d’une des lignées hématopoïétiques dans la moë11e osseuse, avec ou sans passage d’éléments anormaux dans le sang, avec ou sans autres localisations. Le terme de leucémie, plus restrictif s’applique aux seuls cas dans lesquels les éléments anormaux passent dans le sang.
Linite : Terme de macroscopie désignant une variété particulière d’adenocarcinome infiltrant du tube digestif, particulièrement de l’estomac ou plus rarement du rectum, caractérisé par une fibrose diffuse des parois qui sont épaissies et rigides, ' cartonnées '.
Lipome : Tumeur bénigne du tissu gras ou adipeux qui se présente comme une tuméfaction souple ou molle située sous la peau. Insensible mais parfois gênant en raison de sa situation ou de son volume, le lipome est stable mais il peut discrètement augmenter au fil des années ou des décennies. S'il est nécessaire, son traitement relève d'une ablation chirurgicale simple. Un lipome n'a pas tendance à dégénérer pour donner un liposarcome. Un sujet peut présenter des lipomes multiples (lipomatose).
 
• Liposarcome : sarcome constitué de cellules adipeuses plus ou moins différenciées qui apparaît très rarement à partir d'un lipome bénin préexistant. Comme les autres sarcomes, le liposarcome a une évolution qui dépend de son étendue au moment du diagnostic, de son degré de malignité microscopique (grade) et des possibilités de l'enlever complètement par une opération chirurgicale. Suand cette ablation ne peut être complète, une chimiothérapie ou une radiothérapie peuvent être utiles.
Lymphocytes T : Cellules de l’immunité à médiation cellulaire dont la différenciation s’effectue dans le thymus. Les lymphocytes CD4 sont dits « auxiliaires » et jouent un rôle majeur dans la réponse immunitaire, en particulier primaire, entre autres par la sécrétion de cytokines majeures telles que l’IL2. Les lymphocytes CD8 sont dits cytotoxiques et jouent un rôle, en particulier dans la phase efférente de la réponse immune, par leurs capacités de lyse.
• Lymphoépithéliome
• Lymphogranulomatose
• Lymphographie
• Lymphoïde
• Lymphome non hodgkinien : Syndrome prolifératif. Terme regroupant toutes les affections caractérisées par une prolifération maligne de cellules appartenant à la lignée lymphoïde (le plus souvent de ganglions lymphatiques), se trouvant à des stades de différenciation morphologique et de spécialisation fonctionnelle variables. Il peut être bénin ou cancéreux. Les lymphomes malins regroupent deux sortes de maladies, la maladie de hodgkin et les lymphomes malins non hodgkiniens. Ils représentent à peu près 3% de tous les cancers et près de la moitié des cancers du sang. Ils peuvent survenir à tous les âges, mais la maladie de hodgkin frappe surtout les adultes jeunes et les autres lymphomes les sujets âgés. Ils présentent une grande diversité, certaines formes étant peu malignes, d'autres très malignes. Dans leur ensemble, ils ont bénéficié de progrès substantiels qui ont servi ensuite au traitement d'autres cancers.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.