» Lexique Lettre O

Lettre O


Organoïde : Lorsqu’une architecture est reconnaissable dans une prolifération tissulaire (en général bénigne), la lésion est qualifiée d’organoïde. Ex. : l’aspect organoïde de l’ostéome ostéoïde contraste avec l`architecture désordonnée de l’ostéoblastome.
Ostéogène : Qui engendre du tissu osseux ; appartient à la définition même de.l’ostéosarcome, sarcome ostéogène. On dit aussi très légitimement squelettogène s’il engendre du tissu cartilagineux et du tissu osseux.
 
Ostéoïde : Tissu pré-osseux, non encore calcifié, normalement élaboré par les ostéoblastes. Les ostéoblastes des formes hyperactives de la maladie de Paget ou de l’ostéomalacie élaborent en quantité plus ou moins abondante un tissu pré-osseux, ostéoïde, qui restera pour une grande part non calcifié. Au contraire dans un cas de fracture en voie de consolidation le tissu ostéoïde évolue normalement vers la calcification.
 
• Ostéolyse : Destruction du tissu osseux qui se produit sous diverses influences et fragilise l’os. Normalement la destruction osseuse est l’œuvre des ostéoclastes, volumineuses cellules plurinucléées qui sécrètent une phosphatase acide. Pour certaines tumeurs, d’autres modes de destruction osseuse ont été évoqués.
Les cancers entraînent des zones d’ostéolyse à leur contact, qu’ils se développent au voisinage de l’os ou plus souvent en son sein, dans la moelle osseuse. Ces zones sont faciles à repérer par scintigraphie squelettique où elles donnent une hyperfixation ou sur des radiographies comme des plages transparentes qui contrastent avec l’os dense normal. Elles prédisposent à des fractures pathologiques
Ostéosclérose : Densification soit de l’os spongieux par épaississement des travées aux dépens des espaces médullaires, soit de l’os haversien par apposition de lamelles concentriques aux dépens du canal de Havers et du canal médullaire avec éventuellement participation du périoste. Cette ostéosclérose peut aboutir à un os marmoréen, à une ostéopétrose, os particulièrement fragile.


• Oudin (Paul Marie, 1851-1923)
• Ouïe
• Ovaire
• Ovaire (Cancer de l')
• Oxaliplatine



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.