» Biologie et génétique Gaz du sang : interprétation

Gaz du sang : interprétation


Gaz du sang : interprétation : Règles d’interprétation
PaCO2 : état ventilatoire si < 30 mmHg : hyperventilation alvéolaire (alcalose respiratoire), de 30-50 mmHg = ventilation alvéolaire acceptable, > 50 mmHg : hypoventilation alvéolaire (acidose respiratoire)
pH  : alcalose/acidose aiguë/compensée, hyperventilation alvéolaire : aiguë : pH > 7,50, chronique : pH 7,40 - 7,50, acidose métabolique compensée : pH 7,30 - 7,40, acidose métabolique partiellement compensée : pH < 7,30
Ventilation alvéolaire acceptable : alcalose métabolique : pH > 7,50 (alcalémie), situation d’équilibre : pH 7,30 - 7,50, acidose métabolique : pH < 7,30 (acidémie)
Hypoventilation alvéolaire : alcalose métabolique partiellement compensée : pH > 7,50, hypoventilation alvéolaire chronique : pH 7,30 - 7,50 (ou alcalose métabolique compensée), hypoventilation alvéolaire aiguë : pH < 7,30 = défaillance ventilatoire
PaO2 : A l’air ambiant : normal : > 80 mmHg (limite acceptable), hypoxémie modérée : < 80 mmHg, moyenne : < 60 mmHg, sévère : < 40 mmHg
NB : par année au-delà de 60 ans, retrancher 1 mmHg aux limites indiquées pour les hypoxémies modérées et moyennes (si < 40 mmHg : toujours sévère)
Réponse à l’oxygénothérapie de l’hypoxémie : non corrigée : PaO2 < limites acceptables en air ambiant, corrigée : PaO2 > limites acceptables an air ambiant mais < 100 mmHg, surcorrigée : PaO2 > 100 mmHg


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.