» CORPS Anesthésie mentonnière

Anesthésie mentonnière


Anesthésie du menton (Numb Chin Syndrome :) : La neuropathie mentale est une neuropathie sensorielle pure avec engourdissement du territoire du nerf mental, et une manifestation rare de néoplasme métastatique (cancer du sein (64%), lymphome (14%) métastasé à la mâchoire inférieure avec invasion / compression du nerf alvéolaire inférieur ou mental (50%) ou compression de la branche mandibulaire du trijumeau à la base du crâne (36%) par une tumeur / invasion leptoméningée), leucémie lymphoblastique aiguë chez les enfants. Autres causes : cancers de : poumon, mélanome, prostate, rein, ORL, sarcomes, myélome multiple. Causes non néoplasiques : infections odontogenic, trauma, diabète, amylose, syphilis, sarcoïdose, drépanocytose, vascularite systémique.
Étiologies :
Odontogène : Abcès dentaire, ostéomyélite, trauma dentaire, anesthésie dentaire, trauma facial, tumeurs bénignes, amylose systémique, drépanocytose, syphilis, diabète sucré, vascularite, sarcoïdose, anévrismes,
Tumeurs malignes : sein, lymphome, leucémie, poumon, rein, mélanome, prostate, thyroïde, sarcomes, cancers gastro-intestinaux, ORL, myélome multiple
Le trijumeau a trois branches (V1, V2, et V3), la branche mandibulaire (V3) sort du crâne par le foramen ovale avec branche motrice antérieure (muscles de la mastication) et une branche sensitive postérieure qui traverse la mâchoire inférieure (nerf alvéolaire inférieur). Le nerf alvéolaire inférieur fournit l'innervation sensitive de la gencive, lèvre inférieure, menton, muqueuses de la lèvre inférieure, et de la gencive mandibulaire autour des incisives.
Clinique : engourdissement de la lèvre inférieure, menton, et muqueuse gingivale sans douleurs (souvent unilatéral, non circumoral comme dans les cas d'hyperventilation ou hypocalcémie). Possibilité de douleur / gonflement si tumeur locale.. Cela peut être un signe révélateur du néoplasme ou de son extension métastatique.
Imagerie : radiographie panoramique de mâchoire, scanner (mandibule, base du crâne), RMN, scintigraphie osseuse.
Une PL pour cytologie du LCR peut chercher à exclure une méningite carcinomateuse si imagerie négative.
Le traitement est étiologique. Si néoplasique : OS de 5 mois si métastases mandibulaires et de 12 mois si métastases leptoméningées.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.