» OVAIRE Lésions vasculaires

Lésions vasculaires


L’ovaire peut être le siège de lésions vasculaires, d’une thrombophlébite ovarienne ou d’une atteinte par une vascularite voire d’artérite à cellules géantes (patiente âgée avec masse ovarienne et VS augmentée(Medicine (Baltimore) 2000 ;79:349, Am J Surg Pathol 1986 ;10:696), Images ), d’une hémorragie ovarienne ou de rupture d’un corps jaune (asymptomatique jusqu'au ventre chirurgical, résolution spontanée, possibilité d'hémorragie intrapéritonéale et de décès (laparoscopie/tomie pour hémostase.)
L’ovaire peut être également le siège d’une torsion ou d’un infarctus. La symptomatologie clinique est celle d’une appendicite aiguë ou d’épisodes récidivants de douleurs abdominales. Plus rarement, on palpe une masse annexielle, une masse tubo-ovarienne gonflée hémorragique, parfois infarcie. Image : torsion : Images : #0, #1,#3, sur fibrome ovarien ; sur cystadénome séreux ; Imagerie : #0, #2, #3, #4


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.