» OEIL Syphilis

Syphilis


Forme congénitale ave triade de Hutchinson (kératite interstitielle, surdité, dents malformées), ostéochondrite, choriorétinite, hépatosplénomégalie, anorexie.
NB la forme primaire peut se développer sur les paupières et conjonctive. Dans la forme secondaire : malaise, adénopathies, fièvre, roséole, syphilides palmoplantaires, plaques muqueuses génitales ou buccales - glossite dépapillante -, alopécie en clairière occipitotemporale, arthralgies, céphalées anorexie, les signes oculaires étant : perte de la queue des sourcils, conjonctivite, sclérite nodulaire, dacryoadénite, épisclérite, uvéite antérieure +/- glaucome, neurorétinite, choriorétinite multifocale disséminée, vasculopathie ischémique rétinienne, névropathie optique.


Forme tertiaire avec gommes (lésions granulomateuses), pouvant toucher l’œil et ses annexes, le SNC et système cardiovasculaire, une sclérite parfois sclérosante, une pseudorétinopathie pigmentaire, une atrophie optique progressive et surtout lors de neurosyphilis, un signe d’Argyll-Robertson (myosis bilatéral avec abolition du réflexe photomoteur et persistance d’un déclenchement par l’accommodation-convergence).



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.