» GLANDES SALIVAIRES Papillome intracanalaire

Papillome intracanalaire


Papillome intracanalaire (7 ;29) (Archives 2000 ;124:291) : Age :40-70 ans (moyenne 38 ans )
Taille : 0.5 à 2 cm. Topographie = glandes mineures surtout, glandes majeures exceptionnel.
Macroscopie kystique, sous-muqueux, uniloculaire, bien limité, lumière +/- occupée par un tissu friable, de 0.5 à 2 cm.
Histologie : Le kyste est en continuité avec un canal excréteur. Prolifération papillaire extensive, de fines papilles centrées par un axe conjonctivo-vasculaire bordés par un revêtement mono ou bi-couche de cellules cylindrocubiques sans atypies, sans mitoses, éosinophiles ou mucipares (en gobelet).
Images : #1, #2, #3

Diagnostic différentiel : Cystadénome unikystique mais dans celui-ci, la croissance intra-luminale est due plus à des replis et excroissances du revêtement kystique.
Pronostic  : Excellent - pas de récidives.
http://www.pathologyoutlines.com/topic/salivaryglandssalivaryductpap.html

(4) Ellis GL, Auclair PL. Tumors of the salivary glands. Third series ed. Washington : Armed Forces Institute of Pathology, 1995.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.