» Anatomie pathologique générale Hamartomes

Hamartomes


Les hamartomes sont des tumeurs par organisation anormale d'un ou plusieurs tissus matures d'un organe, d'origine malformative, après la naissance, et souvent tardivement.
Les formes monotissulaires sont difficiles à distinguer des néoplasies orthoplasiques. Elles sont souvent multiples, systématisées aux dérivés d'un ou de plusieurs feuillets embryonnaires, éventuellement associées à d'autres lésions dysembryoplasiques ;
Les hamartomatoses sont des affections congénitales, souvent héréditaires, avec des hamartomes multiples et systématisés, dérivés d'un feuillet embryonnaire (formes monosystémiques) ou de plusieurs feuillets (formes polysystémiques) +/- dysplasies d'organes, souvent, des proliférations de cellules immatures qui peuvent donner naissance à des tumeurs.
Les hamartomes solitaires
Les nævi mélanocytaires : Le terme "nævus" est l'équivalent, en dermatologie, de celui d'hamartome.
Les nævi intra-épidermiques : lentigoou "grain de beauté", lentigines.
Le lentigo sénilen'est pas malformatif, mais une lésion acquise, dysplasique, des mélanocytes qui peut dégénérer en mélanome malin
Les hamartomes rénaux
Les hamartochondromes pulmonaires : la forme diffuse, exceptionnelle, intéresse tout un lobe / poumon, chez le nouveau-né ; elle est donc très proche des dysplasies pulmonaires, la forme localisée, non exceptionnelle, qui se manifeste, chez l'adulte, comme une petite masse tumorale bien limitée. Elle est parfois considérée comme une tumeur hyperplasique acquise à la suite d'une atteinte inflammatoire des petites bronches.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.