» COLON Lymphomes

Lymphomes


Lymphomes

(1-3) (voir grêle) : Sont plus rares dans le colon (0,2% des tumeurs) que dans le grêle ou l’estomac. Certains cas ont été décrits dans un contexte de transplantation rénale, de SIDA (formes rectales (4)) ou de patients avec RCUH. Cela peut survenir n’importe où dans le colon (surtout distal) ou le rectum avec un aspect macroscopique très variable allant d’une muqueuse épaissie, à une ulcération, une masse volumineuse ou un polype isolé, parfois même sous forme d’une polypose (polypose lymphomateuse). Les ganglions régionaux sont atteints dans environ la moitié des cas. Endoscopie : Lymphomes

Clinique  : hémorragie rectale, diarrhée, douleurs abdominales, constipation, perte de mucus, masse abdominale, amaigrissement, masse palpable de la FID dans près de 50 %.

Les lymphomes malins colorectaux ne montrent pas de particularité hormis la présence d’une proportion importante de lymphomes du type MALT pouvant montrer parfois une différenciation plasmocytaire marquée (maladie des chaînes lourdes alpha), à noter un homing particulier dans le colon dans les MALT atteignant plusieurs organes (5)

Atteinte soit localisée (67%) soit diffuse de la totalité du cadre colique, atteinte caecale dans 50%, parfois bipolaire cæcorectale, atteinte rectale dans 46 %, possibilité d’invagination iléocolique ou colocolique.

Radiologiquement : similaire à l’atteinte du grêle, que ce soit en opacification endoluminale ou en imagerie en coupes

Images : #1, fig 2, 4, 5

. Tous les autres types de lymphomes ont été décrits par ailleurs :

- Burkitt (frottis ; Ki-67),

- Folliculaire, qui ressemble à des polypes (World J Gastroenterol 2004 ;10:2602, J Clin Oncol 1999 ;17:3684). Images cliniques  : #0. Images  : #0#1 ; #2 ; CD20 ; bcl2

- Rares cas de Hodgkin colique, dans un contexte de pathologie inflammatoire colique, ou d’immunosuppression (Leuk Lymphoma 2001 ;42:521, AJSP 2000 ;24:66). Images

- La polypose lymphomatoïde correspond à une forme colique de lymphome du manteau, 88% hommes, moyenne de 61 ans : Macroscopie : Histologie : #1 ; #2 ; #3 ; #4, #5

- rares lymphomes NK ou T pseudo NK (6) Images  : lymphome T périphérique#1 ; #2, PTLD colon

Des polypes lymphoïdes de nature réactionnelle peuvent parfois être retrouvés dans le rectum, désignés sous l’appellation d’amygdale rectale, sous forme de polypes superficiels mous couverts par une muqueuse lisse, intacte, grise, le patient pouvant se plaindre d’une masse, de saignements, d’un prolapsus.

Histologie : lésion de la sous muqueuse riche en tissu lymphoïde avec des centres germinatifs pouvant déformer la musculaire muqueuse et même envahir la musculeuse, d’où un risque de confusion sur biopsie avec un lymphome malin.

La granulomatose à cellules de Langerhans : peut atteindre le tractus gastro-intestinal et n’être diagnostiqué que par biopsie rectale.

 

Rares cas de plasmocytomes (7).

http://www.pathologyoutlines.com/colontumor.html#lymphomageneral

 

 

Reference List

 

 (1) Rosai J. Large bowel. In : Rosai J, editor. Ackerman’s surgical pathology. St Louis : Mosby, 1996 : 729-799.

 (2) Hamilton SR, Aaltonen LA. Pathology and genetics of tumours of the digestive system. Lyon : IARCPress, 2000.

 (3) Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. 4th edition ed. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.

 (4) Ioachim HL, Dorsett B, Cronin W, Maya M, Wahl S. Acquired immunodeficiency syndrome-associated lymphomas : clinical, pathologic, immunologic, and viral characteristics of 111 cases. Hum Pathol 1991 ; 22(7):659-673.

 (5) Yoshino T, Ichimura K, Mannami T, Takase S, Ohara N, Okada H et al. Multiple organ mucosa-associated lymphoid tissue lymphomas often involve the intestine. Cancer 2001 ; 91(2):346-353.

 (6) Chim CS, Au WY, Shek TW, Ho J, Choy C, Ma SK et al. Primary CD56 positive lymphomas of the gastrointestinal tract. Cancer 2001 ; 91(3):525-533.

 (7) Sperling RI, Fromowitz FB, Castellano TJ. Anaplastic solitary extramedullary plasmacytoma of the cecum. Report of a case confirmed by immunoperoxidase staining. Dis Colon Rectum 1987 ; 30(11):894-898.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.