» Techniques médicales endomicroscopie confocale

endomicroscopie confocale


La microscopie confocale in vivo ou endomicroscopie confocale (EMC) est une technologie en plein essor, qui permet une imagerie in vivo (en temps réel) et non invasive avec un certain degré de caractérisation tissulaire lors d'un examen endoscopique conventionnel. L 'EMC guide le choix des sites de biopsie diminuant leur nombre et le risque de faux négatifs. La qualité de l'image obtenue peut atteindre un degré proche de l'histologie conventionnelle avec la visualisation des anomalies architecturales voire cellulaires.
Parmi les appareils commercialisés, certains sont dédiés à une application unique comme la gastro-entérologie (endomicroscope Optiscan® par Pentax) ou la dermatologie (Vivascope® / Lucid). D'autres servent à des applications multiples comme la gastro-entérologie, la pneumologie, ... (Cellvizio® / Mauna Kea Technologies). Tous ces instruments acquièrent des images à haute résolution axiale et latérale dans la profondeur du tissu, de manière non invasive. Le Vivascope® est un microscope confocal dont l'objectif est directement placé au contact de la peau du malade, les endomicroscopes Cellvizio® et Optiscan® ont une optique fibrée qui, dans le premier cas, est introduite via le canal opérateur de l'endoscope traditionnel et dans le second cas, est intégrée à l'endoscope. La sonde est ensuite placée au contact de la surface du tissu par l'opérateur qui visualise instantanément la zone investiguée à l'échelle cellulaire, sous forme d'un flux vidéo.
Les images obtenues avec un EMC sont enregistrées parallèlement à la surface du tissu observé. Les images confocales sont produites, soit à partir de la lumière réfléchie en mode réflectance, soit par émission de fluorescence .
En mode réflectance, la lumière rétrodiffusée par les structures cellulaires fournit les détails de la morphologie cellulaire (variation des indices de réfraction des composants cellulaires).
La microscopie de fluorescence est basée sur l'autofluorescence des tissus ou sur l'administration de fluorophores exogènes. Les images sont acquises principalement après injection intra­veineuse de fluorescéine sodique couplée ou non à une application topique d'acriflavine hydrochloride avec émission de fluorescence dans le vert du spectre visible. Avec la fluorescéine sodique, au site d'intérêt, la matrice extracellulaire et les vaisseaux sont vus, alors que les noyaux ne sont pas colorés. L'acriflavine hydrochloride marque les couches superficielles du tissu et visualise les noyaux
 
Les études cliniques, rapportées majoritairement aux Etats-­Unis et en Allemagne, mettent en avant le rôle du Chirurgien pour : la sélection de la zone à analyser, l'acquisition des images, leur interprétation. Leur classement des lésions des tissus se limite à 2 ou 3 catégories (ex : normal, régénératif et néoplasique). Dans ces études, le diagnostic définitif est rendu par un Pathologiste à partir de la lecture en histopathologie conventionnelle du prélèvement de tissu correspondant à la zone imagée.
Pour que les Pathologistes s'approprient !'EMC en collaboration avec les Cliniciens il est nécessaire qu'ils modifient leur pratique actuelle et qu'ils se forment à l'interprétation d'images recueillies parallèlement à la surface tissulaire. L'imagerie d'EMC ne peut être produite que sur des profondeurs de tissus limitées (entre 50 et 350 microns), ce qui rend difficile la distinction, entre un carcinome in situ et un carcinome invasif.
Pour l'instant, la technologie actuelle permet au Pathologiste de disposer d'une seule coloration. Les images sont acquises à un grandissement fixe qui est figé par la technologie de la sonde optique.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.