» PARATHYROIDE Extemporanée et parathyroïde

Extemporanée et parathyroïde


L’attitude chirurgicale qui identifie toutes les glandes parathyroïdes, pour enlever la plus grosse, biopsier les autres et confier au pathologiste le soin de faire le diagnostic entre hyperplasie et adénome (souvent inexact ou impossible), n’est plus de propos. Chirurgie radioguidée (échographie (souvent hypo-échogène), scintigraphie au Tc99m-sestamibi) qui identifie la glande dominante, ceci limite le traumatisme à cette glande. La mesure peropératoire du taux de PTH confirme l'exérèse de la lésion (demi-vie de PTH < 5 minutes, une chute de plus de 50% de la PTH 10 minutes après l’exérèse (durée technique du dosage peropératoire de 15 minutes), signifie que le geste opératoire est adéquat Mod pathol 2011 Apr ;24 Suppl 2:S78-93. Le pathologiste confirme seulement que c'est de la parathyroïde anormale qui a été réséquée.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.