» GLANDES SALIVAIRES Sarcomes

Sarcomes


Sarcomes (1-7) : Rares cas de Kaposi (8), adulte de 20 à 73 ans (moyenne 53 ans), sous maxillaire (2/3), parotide (1/3), de 1 à 4 cm (moyenne 2, 5 cm), infiltration le long des septa fibreux séparant les lobules, faisceaux de cellules fusiformes monomorphes entrelacées ou coalescentes, parfois espaces vasculaires pouvant imiter un angiosarcome et de disposer en réseau, les vaisseaux irréguliers sont bordés de cellules endothéliales dodues avec des noyaux irréguliers, une activité mitotique significative, nombreux globules rouges extravasés, dépôts d’hémosidérine et globules hyalins PAS+.
Immunohistochimie   : FVIII +, CD31 +, CD34 +, vimentine +.
 - sarcomes : 15 % des tumeurs malignes. Pour porter ce diagnostic, il faut exclure une métastase et avoir des arguments pour l’origine primitive, et exclure un carcinosarcome ou mélanome ou un carcinome pseudosarcomateux. Description d’une importante série de 62 rhabdomyosarcomes de la parotide dont la moitié s’étend à la région para méningée (exérèse le plus souvent incomplète (105). Images de sarcome indifférencié
Angiosarcome Mod Path 2003 ;16:263 : très rare, surtout parotide ou sous-maxillaire
Liposarcomes Mod Path 2002 ;15:1020 : moyenne de 51 ans (30-70 ans) ; H/F = 1, de bon pronostic, car superficiel, de petite taille (moyenne 4.2 cm (1.5-6.0 cm) Images : méta de LPS myxoïde
Sarcome indifférencié : <75 cas
Cas exceptionnel de PNET (102), le mélanome primitif est rareArchives 2000 ;124:1780  : moyenne 66 ans (30-84 ans), le plus souvent il s’agit d’une métastase d’origine ORL, aspect nodulaire, pas de particularités histologiques,

 (1) Ellis GL, Auclair PL. Tumors of the salivary glands. Third series ed. Washington : Armed Forces Institute of Pathology, 1995.

 (2) Weiss SW, Goldblum JR. Enzinger and Weiss’s Soft tissue tumors. 4th ed. St Louis : Mosby, 2001.

 (3) Auclair PL, Langloss JM, Weiss SW, Corio RL. Sarcomas and sarcomatoid neoplasms of the major salivary gland regions. A clinicopathologic and immunohistochemical study of 67 cases and review of the literature. Cancer 1986 ; 58(6):1305-1315.

 (4) Wolf AN, Ladanyi M, Paull G, Blaugrund JE, Westra WH. The expanding clinical spectrum of desmoplastic small round-cell tumor : a report of two cases with molecular confirmation. Hum Pathol 1999 ; 30(4):430-435.

 (5) Wiley EL, Stewart D, Brown M, Albores-Saavedra J. Fibrous histiocytoma of the parotid gland. Am J Clin Pathol 1992 ; 97(4):512-516.

 (6) Deb RA, Desai SB, Amonkar PP, Aiyer PM, Borges AM. Primary primitive neuroectodermal tumour of the parotid gland. Histopathology 1998 ; 33(4):375-378.

 (7) Ferreiro JA, Nascimento AG. Solitary fibrous tumour of the major salivary glands. Histopathology 1996 ; 28(3):261-264.

 (8) Castle JT, Thompson LD. Kaposi sarcoma of major salivary gland origin : A clinicopathologic series of six cases. Cancer 2000 ; 88(1):15-23.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.