» OVAIRE Granulome alimentaire

Granulome alimentaire


Les granulomes alimentaires hyalins sont rares [1 ;5] et sont rencontrés majoritairement 
au niveau pulmonaire et buccal [1 ;3 ;4]. D’autres localisations exceptionnelles ont été décrites (colon, estomac, scrotum, peau [2 ;4]. Aucune ne décrit une atteinte ovarienne.
 
Il faut les évoquer devant un granulome de type résorptif (cellules giganto-cellulaires et macrophages) accompagné de corps étrangers faiblement biréfringents en lumière polarisée indiquant une origine exogène alimentaire [1 ;2 ;3] rapportée à des données cliniques évocatrices : mécanismes transparietaux (plus fréquemment fistules ou perforation [2 ;3], laissant indiquer une migration de corps étrangers de la filière digestive vers un autre organe.
Une réaction inflammatoire périphérique réactionnelle est le plus souvent associée [3].
 
Cependant, les corps étrangers sont souvent absents [5] et il faut alors penser aux diagnostics différentiels tel que les angiopathies hyalines, l’amylose, les granulomes giganto-cellulaires tuberculeux ou sarcoïdes [4 ;5] et réaliser des colorations spécifiques pour les éliminer (Ziehl Nielsen et le rouge Congo) [4 ;5].
 
 
 
 [5] Zoé Pedeutour, Maxime Benchetrit, Imed Benamor, Marie-Christine Saint Paul, Jean-François Michiels. A peridiverticular colonic granuloma. Ann Pathol. 2012 Aug ;32(4):276-8. doi : 10.1016/j.annpat.2012.02.016. Epub 2012 May 17.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.