» GLANDES SALIVAIRES Sialoblastome

Sialoblastome


Sialoblastome (29 ;40) : Rare (23 cas décrits)° : Age : de la naissance à 2 ans et demi.
Tumeur rare, maligne de faible grade, congénitale ou périnatale basaloïde.
Taille 1,5 à 15 centimètres. Sex ratio =1. Topographie : 3/4 dans la parotide le reste dans la sous maxillaire.
Clinique : asymptomatique, masse de l'angle de la mandibule. Un seul cas avec paralysie faciale.
Macroscopie : masse ferme nodulaire, parfois fixée aux structures adjacentes, bien limitée, lobules plus ou moins partiellement encapsulés. A la coupe : aspect gris jaune solide parfois semi kystique. Possibilité d'hémorragie ou de nécrose.
Histologie : ïlots, nids, de petite taille, hypercellulaires à petites cellules basaloïdes dans un stroma fibreux, ou fibreux myxoïde, renforcement palissadique en périphérie. Cytoplasme +/- abondant, mal limité, noyaux ronds ovales à chromatine fine. Possibilité de différenciation canalaire ou sébacée au centre des nodules. Parfois tumeur très cellulaire, nombreux amas et très peu de stroma. Bien que bien limité, extension focale dans les tissus adjacents, possibilité de nécrose ou d'infiltration du massif facial, ainsi que de calcification.
Pronostic : récidive dans un quart des cas. Nécessité d'exérèse complète limite saine.
Immunohistochimie : CK + dans cellules canalaires au centre de certains nodules, mais sporadique dans les amas solides, actine lisse + en périphérie, S100 +, SOX10 + Hum Pathol. 2016 Oct ;56:134-42.
Diagnostic différentiel  : adénome à cellules basales, mais dans le sialoblastome, cellules d'aspect plus primitif avec moins de palissades en périphérie et plus de mitoses + infiltration des tissus adjacents.

(31) Brandwein M, Al Naeif NS, Manwani D, Som P, Goldfeder L, Rothschild M et al. Sialoblastoma : clinicopathological/immunohistochemical study. Am J Surg Pathol 1999 ; 23(3):342-348.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.