» VESSIE Carcinome urothélial à cellules syncitiotrophoblastiques

Carcinome urothélial à cellules syncitiotrophoblastiques


Carcinome urothélial à cellules syncitiotrophoblastiques : :très rare avec production d'HCG dans un carcinome urothélial typique par ailleurs, cellules géantes syncytiotrophoblastiques au sein d'un carcinome urothélial, et très exceptionnellement d'une association choriocarcinome - carcinome urothélial.
>Histologie : carcinome urothélial invasif de haut grade à cellules syncytiotrophoblastiques dispersées (cytoplasme très éosinophile, noyaux multiples foncés, volumineux, irréguliers +/- lacunes intracytoplasmiques) + cytotrophoblaste et trophoblaste intermédiaire sur fond hémorragique. Cette tumeur est très vascularisée avec une nécrose marquée et de nombreuses mitoses, parfois atypiques. Les cellules syncytiotrophoblastiques expriment l'HCG, la PLAP, HPL, inhibine alpha, EMA et CK.
Diagnostic différentiel : carcinome à cellules géantes pléomorphes (cellules géantes bizarres, anaplasiques, mono- ou multinucléées sur fond indifférencié pléomorphe) et carcinome riche en ostéoclastes.

Le pronostic est très mauvais, le traitement consiste en une cystectomie et une combinaison de chimiothérapies.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.