» Embryon - foetus biomètrie foetale

biomètrie foetale



Biométrie foetale : standards de croissance et croissance individuelle


Diamètre bipariétal : mesurable à partir de 10 SA, ossification des os pariétaux vers 13 SA.


Périmètre crânien : mesuré dans le même plan de coupe que le DBP.


Diamètre abdominal transverse (DAT) :


Le périmètre abdominal (PA) mesuré sur une coupe axiale transhépatique qui aborde perpendiculairement le rachis, l’aorte et la VCI, passe par le récessus ombilical (portion ombilicale de la veine porte gauche). La coupe, située en T10-T11, passe également par les surrénales.


Longueur fémorale (LF) = mesure du fût diaphysaire ossifié du fémur, qui doit présenter une échogénicité identique sur toute sa longueur à extrémités nettes, rectilignes ou émoussées plutôt qu’aiguës ou spiculaires.


Des facteurs maternels : multiparité, âge gestationnel, épaisseur pariétale, quantité de liquide amniotique, introduisent une erreur systématique dans la mesure. La position fœtale, qui modifie les formes, peut limiter la validité de certaines mesures (par exemple, DBP et PA en cas de présentation podalique).


Le choix de l’intervalle de temps entre 2 mesures doit être suffisant pour que la croissance soit mesurable (accroissement entre 2 mesures > à la précision technique de la mesure), la croissance ralentissant avec l’âge, l’intervalle minimal entre deux mesures doit être plus grand en fin qu’en début de gestation. Il dépend aussi de la petitesse de la mensuration : plus une mensuration est petite, plus son accroissement est faible en valeur absolue et plus long doit être l’intervalle entre 2 mesures pour pouvoir mesurer cet accroissement.


En pratique, un intervalle de 10 J suffit pour les fœtus jeunes, un délai de 3 semaines peut être nécessaire pour certains paramètres dans la deuxième moitié de la gestation.


Datation échographique : Le sac gestationnel est constamment visible à 4 SA, la vésicule vitelline, présente dans 91 % à 5 SA, est constante à 6 SA ;


Le paramètre de choix de datation échographique est la LCC (longueur craniocaudale).



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.